1000 premiers jours de l’enfant en Bretagne

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Offre de soins

En cours

Pour la deuxième année consécutive et dans la continuité de l’appel à projets 2021, l’Agence régionale de santé (ARS), la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS), et le Commissaire à la lutte contre la pauvreté lancent un appel à projets « 1000 premiers jours de l’enfant ».

Cet appel à projets doit permettre de soutenir des initiatives locales expérimentales et innovantes qui renforceront ce dispositif « 1000 premiers jours ». Il s’agit d’une opportunité de faire converger des actions à destination des personnes en situation de précarité.

Il s’appuie sur les axes de l’instruction N°SGMCAS/2022/106 du 12 avril 2022 relative à la déclinaison pour 2022 de la politique relative aux 1000 premiers jours de l’enfant, à savoir :

  1. Le repérage des situations de fragilité et l’accompagnement des parents sans rupture tout au long des 1000 premiers jours ;
  2. Le développement d’actions en promotion de la santé pour les plus petits (nutrition, environnement et exposition aux substances toxiques dès la période préconceptionnelle dans le milieu professionnel, au domicile, dans les lieux d’accueil du jeune enfant, logement, etc.) ;
  3. La prévention de l’isolement et de l’épuisement des parents, notamment des mères en post-partum ;
  4. L’aménagement des lieux et de l’offre pour favoriser l’éveil culturel et artistique des tout-petits, notamment des plus défavorisés ;
  5. La conciliation des temps entre vie professionnelle et parentalité ;
  6. La place du père ou du second parent dans le parcours des 1000 premiers jours.

En déclinaison de ces axes, l’appel à projets comporte :

  • Un volet « Social »
  • Un volet « Santé »

Les projets devront se rattacher à une ou plusieurs priorités du volet social ou du volet santé :

Pour le Volet « Social » :

  • Priorité 1 : L’aménagement des lieux et de l’offre pour favoriser l’éveil culturel et artistique des tout-petits sont les ménages sont les plus défavorisés ;
  • Priorité 2 : La conciliation des temps entre vie professionnelle et parentalité
  • Priorité 3 : La place du père ou du second parent dans le parcours des 1000 premiers jours ;
  • Priorité 4 : La prévention de l’isolement et de l’épuisement des parents d’enfants de 0 à 3 ans, notamment des mères en post-partum.

Pour le volet « Santé » :

  • Priorité 5 : L’accompagnement des établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE) en santé environnement ;
  • Priorité 6 : La prévention, le repérage et l’accompagnement des futurs et jeunes parents dans l’arrêt du tabagisme ;
  • Priorité 7 : La mobilisation des structures d’exercice coordonné (Communautés professionnels territoriales de santé (CPTS), Equipes de soins primaires (ESP), Maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP), Centres de santé médicaux ou polyvalents…) dans le cadre du parcours des 1000 premiers jours de l’enfant.

Candidatures et dépôt des projets

Les dossiers de candidature devront être déposés au plus tard le lundi 17 octobre 2022 à 23h59 (heure de Paris)

Sur la plateforme Démarches Simplifiées