Algues vertes : l’Etat et l’ARS Bretagne renforcent la surveillance

Actualité

L’Etat et l’ARS Bretagne amplifient et consolident le réseau de surveillance de la qualité de l’air à proximité des zones d’échouage d’algues vertes. Ce sont désormais 12 capteurs d’hydrogène sulfuré qui permettent de suivre les teneurs et de détecter les situations d’émissions anormales. Ces dispositions figurent sur le volet sanitaire du Plan de lutte contre les algues vertes 2022 / 2027.

Air Breizh, l’association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air en Bretagne vient de finaliser l’installation de 8 capteurs capteurs d’hydrogène sulfuré (H2S) supplémentaires. Installés à proximité de zones d’échouage d’algues vertes à risque de putréfaction, ces équipements consolident le réseau de surveillance en place depuis l’été 2020 sur la seule baie de Saint-Brieuc (Hillion, Saint-Brieuc, Plérin, Langueux-Yffignac). Il s’étend désormais sur sept baie costarmoricaines ou finistériennes. Ce réseau de capteurs permet de suivre les teneurs en H2S et de détecter les situations d’émissions anormales. En cas de dépassement, les autorités sanitaires peuvent ainsi adapter les mesures de gestion de la zone et de protection de la population.

Implantation des 12 capteurs d’hydrogène sulfuré

Baie de la Fresnaye :

  • Commune de Matignon (Les Salines)

Baie de Saint-Brieuc :

  • Lamballe-Armor (Plage de Saint Maurice)
  • Hillion (Plage de Saint-Guimond et Plage de l’Hôtellerie)
  • Saint-Brieuc (Plage du Valais)
  • Plérin (Port du Légué)
  • Binic-Etables-sur-Mer (Plage de l’Avant-Port)

Baie du Lieue de Grève :

  • Saint-Michel-en-Grève (Embouchure du Roscoat)

Baie du Douron :

  • Locquirec (Plage du Fond de la Baie)

Baie de l’Horn :

  • Santec (Anse de Poulgueguen)

Baie du Quillimadec :

  • Guisseny (Plage de Dibennou)

Baie de Douarnenez :

  • Plonévez-Porzay (Plage de Sainte Anne La Palud)

Les sites retenus ont fait l’objet d’échanges entre les collectivités locales concernées, les services de l’État et Air Breizh. Il s’agissait de définir l’emplacement le plus approprié pour assurer une protection optimale des populations. En fonction des données collectées, ils pourront être amenés à évoluer ultérieurement.

Les données ainsi collectées seront accessibles au public sur le site de l’Association Air Breizh www.airbreizh.asso.fr à partir du  1er  juillet 2022

Capteurs d’hydrogène sulfuré : volet sanitaire du Plan de lutte contre les algues vertes

L’élargissement du réseau de capteurs d’hydrogène sulfuré fait suite à la publication des recommandations du Haut conseil de la santé publique de décembre 2021 et de février 2022. En effet, le dispositif vise à répondre aux enjeux liés à la protection des populations susceptibles d’être exposées aux émanations d’hydrogène sulfuré. Il correspond au volet sanitaire plan de lutte contre les algues vertes 2022 / 2027.