Appels d'urgences : point sur le rétablissement des services

Actualité

Mercredi 2 juin en fin d’après-midi, une panne nationale a affecté de façon aléatoire les numéros d’urgence 15 (SAMU), 17 (police et gendarmerie), 18 (sapeurs-pompiers), 112 (toutes urgences) et 196 (secours en mer), en raisons de difficultés techniques sur le réseau téléphonique géré par l’opérateur Orange.

Malgré un retour progressif à la normale, les numéros relais mis en place sont restés, à titre de précaution, actifs jusqu’à aujourd’hui.

Le rétablissement de la totalité du service permet leur désactivation à partir de ce jour dans les départements d'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et du Finistère.

Pour les Côtes d'Armor :

Les numéros 17, 18 et 112 sont pleinement opérationnels et ne subissent plus de perturbations. Les numéros alternatifs à 10 chiffres mis en place pour ces services sont désormais désactivés.

Toutefois, des difficultés peuvent encore subsister de façon ponctuelle sur le 15. Dans ces conditions, 3 numéros alternatifs à 10 chiffres d’appel du SAMU sont maintenus actifs :

  • 02 96 01 90 10
  • 02 96 01 90 30
  • 02 96 01 90 39

Les services de l’Etat recommandent de ne pas hésiter à composer rapidement l’un de ces 3 numéros à 10 chiffres si le premier essai avec le numéro 15 ne permettait pas d’entrer en relation avec le service.