Bilans des événements sanitaires indésirables en Bretagne

Actualité

Dans le cadre de la semaine sécurité des patients (SSP), qui promeut cette année, du 21 au 25 novembre 2022, la déclaration et la gestion des évènements indésirables associés aux soins, découvrez les bilans bretons relatifs aux événements sanitaires indésirables de Bretagne.

Les deux dernières années ont été marquées par une pandémie d’ampleur inédite impactant le système de santé d’une manière sans précédent mais la mobilisation des établissements bretons sur la sécurité des soins n’a pas fléchi. Leur implication dans la culture positive de l’erreur et le renforcement de la sécurité des patients ont été remarqués par les autorités nationales de santé. En effet, dans son rapport annuel sur les évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS), la Haute Autorité de Santé (HAS) souligne positivement qu’en Bretagne nous constatons une augmentation de 16 % du nombre des déclarations dans la région.
Le nombre de déclarations émanant du secteur médico-social est, lui aussi, en augmentation par rapport au volume de déclaration globale.

En 2021, près de 200 EIGS ont été enregistrées en région. Ce chiffre illustre la volonté marquée des établissements de la région de s’inscrire dans une dynamique de qualité et de sécurisation des soins. Il permet également d’atteindre une masse critique, et ainsi de mettre en évidence des causes systémiques, de proposer des solutions, et d’élaborer des recommandations et des outils en regard.

La Bretagne ne se démarque pas du reste de la France sur la typologie des évènements enregistrés, qui concernent prioritairement les problématiques suivantes : les suicides, les erreurs médicamenteuses et les chutes de patients ou résidents. Sur ces enjeux, l’ARS Bretagne continuera à mobiliser tous les autres leviers dont elle dispose en termes de prévention, de démarches qualité et de gestion des risques.

Les bilans EIGS bretons des années 2019, 2020 et 2021

Ces bilans ont été édités en partenariat avec la structure régionale d’appui le « CAPPS Bretagne ».