Agir ensemble pour la santé des Bretons

Bronchiolite des moins de deux ans : la phase épidémique déjà présente en Bretagne

Actualité
Date de publication
Visuel
Epidémie de bronchiolite
L’épidémie de bronchiolite est arrivée en Bretagne dès la semaine 47 (du 19 au 25 novembre). Elle suit depuis une courbe ascendante. La maladie se transmet facilement. Ainsi, quelques gestes de prévention s’imposent…
Corps de texte

Depuis la semaine 47 (du 19 au 25 novembre), la Bretagne est entrée en phase ascendante pour la bronchiolite des enfants de moins de deux ans. Les indicateurs affichent la couleur rouge pour les passages aux urgences (12 % des passages aux urgences des enfants de moins de deux ans sont dus à la bronchiolite, ainsi que 8,8 % des diagnostiques du réseau SOS médecins pour la même tranche d’âge). Parallèlement les taux de prélèvements positifs pour le Virus Respiratoire Syncytial, responsable de la bronchiolite sont en forte hausse.

Quelques gestes simples pour prévenir la transmission

La bronchiolite se transmet entre personnes par les sécrétions respiratoires contenues dans la toux et les éternuements. La transmission par les mains et les objets souillés est aussi possible. La prévention de la transmission repose sur des mesures d’hygiène : lavage des mains des personnes qui s’occupent du nourrisson, éviter d’exposer les autres enfants de la famille à l’enfant malade, une bonne aération des habitations et le nettoyage régulier des objets du nourrisson. De même, il est conseillé de garder l’enfant à la maison en évitant de l’emmener dans les lieux publics confinés comme crèches, centres commerciaux et transports publics.