Conduites addictives : comment faire face en entreprise ?

Actualité

Les addictions constituent en Bretagne un problème de santé publique majeur, tant les impacts sont multiples : sanitaires, médicaux et sociaux, individuels et collectifs, à court terme et à long terme. Elles impactent également le milieu du travail avec des pratiques et situations très diverses. Quand santé individuelle des salariés et santé collective de l’entreprise sont en jeu, comment réagir ?

La région Bretagne est particulièrement concernée par les problématiques addictives. Elle se différencie en effet de la moyenne française par des pratiques plus à risque et une expérimentation plus précoce, notamment chez les 18-35 ans. Les situations liées aux conduites addictives n’épargnent pas le milieu du travail. Diverses selon le métier, la catégorie professionnelle, l’âge et le sexe, elles peuvent résulter d’un symptôme et d’une conséquence de dysfonctionnements dans l’organisation du travail, mais également avoir des conséquences sur le collectif de travail, l'absentéisme, la baisse de productivité …

Des conduites addictives accrues par le contexte de crise

Plusieurs études ont montré que la situation de crise sanitaire liée à COVID-19, l’expérience inédite du confinement et l’évolution des conditions de travail (notamment l’augmentation du recours au télétravail) étaient associés à une augmentation des consommations de substances psychoactives. Pendant le confinement, les consommations de tabac, de cigarette électronique et de médicaments psychotropes ont ainsi augmenté. Les facteurs de hausse de consommation les plus cités sont désormais le sentiment d’isolement par rapport aux collègues (31%), les évolutions des conditions d’emploi et de travail (29%) et la charge de travail (26%) (source Enquête IPSOS pour la MILDECA).

Une journée régionale pour disposer des clefs nécessaires

La prévention des addictions en milieu professionnel concoure à l’amélioration de la qualité de vie au travail et à la prévention des risques psycho-sociaux, qui comptent parmi les enjeux du Projet régional de santé 2018-2022 de l’ARS Bretagne et du Plan Régional de Santé au Travail de la DREETS.

Dans ce contexte, une journée régionale dédiée aux conduites addictives en entreprises s’est tenue ce jeudi 24 mars à Rennes. Elle visait à :

  1. développer une culture commune autour des addictions en Bretagne, première étape essentielle pour apporter des réponses cohérentes et concertées aux usagers en mobilisant les leviers nécessaires à leur parcours de soins, tout en s’articulant avec les politiques publiques régionales ;
  2. questionner les préalables à la mise en place d’une démarche de prévention en entreprise ;
  3. sensibiliser, mais aussi améliorer les connaissances et compétences des acteurs de la santé au travail, de la santé publique et de l’addiction en milieu professionnel face aux risques liés à la consommation de substances psychoactives sur le lieu de travail.
Consultez le programme de la journée (nouvelle fenêtre)
Ouverture de la journée par Nathalie Le Formal, directrice de la Santé Publique à l'ARS Bretagne
Ouverture de la journée par Nathalie Le Formal, directrice de la Santé Publique à l'ARS Bretagne
Table ronde sur "Les enjeux de la prévention en entreprise et les actions pour y faire face"
Table ronde sur "Les enjeux de la prévention en entreprise et les actions pour y faire face"
Table ronde sur "La dynamique partenariale régionale dans la démarche de prévention des conduites addictives en milieu professionnel"
Table ronde sur "La dynamique partenariale régionale dans la démarche de prévention des conduites addictives en milieu professionnel"
Ouverture de la journée par Nathalie Le Formal, directrice de la Santé Publique à l'ARS Bretagne
Ouverture de la journée par Nathalie Le Formal, directrice de la Santé Publique à l'ARS Bretagne
Table ronde sur "Les enjeux de la prévention en entreprise et les actions pour y faire face"
Table ronde sur "Les enjeux de la prévention en entreprise et les actions pour y faire face"
Table ronde sur "La dynamique partenariale régionale dans la démarche de prévention des conduites addictives en milieu professionnel"
Table ronde sur "La dynamique partenariale régionale dans la démarche de prévention des conduites addictives en milieu professionnel"
Cette journée est organisée par l’ARS Bretagne, avec le soutien financier de la MSA et la participation de l’Association Addictions France, la DREETS, la CARSAT, la MILDECA, l’Assurance Maladie et Santé Publique France.

EN CHIFFRES : 

  • Près d’1 salarié sur 6 déclare consommer de l’alcool sur le lieu de travail, en dehors des repas et des moments de convivialité.
  • 15 à 20% des accidents du travail, de l’absentéisme et de conflits interpersonnels au travail seraient liés à une consommation de substances psychoactives, dont l’alcool au premier plan.
  • 9 % des consommateurs d’alcool et 13 % des consommateurs de cannabis déclarent avoir augmenté leur consommation en lien avec des problèmes liés au travail ou à leur situation professionnelle.