Coronavirus en Bretagne : point de situation sanitaire du lundi 30 mars 2020 et mesures destinées à freiner la propagation du virus

Communiqué de presse
Visuel
Retrouvez notre point de situation sanitaire du lundi 30 mars 2020, à 16h.
Corps de texte

Point de situation sanitaire à 17h30

Le suivi de l’évolution de l’épidémie au stade 3 ne repose désormais plus seulement sur le nombre de cas confirmés, dans le cadre d’une stratégie de tests ciblés. Il intègre également des indicateurs relatifs aux données d’hospitalisation et de l’activité des professionnels de santé en ville (réseau de médecins dits « sentinelles », SOS médecins…). Ces analyses permettront d’avoir une vision de l’évolution de la propagation du coronavirus dans les différents territoires de la région et d’adapter ainsi la réponse sanitaire.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne actuellement :

  • 206 en hospitalisation conventionnelle ;
  • 58 en service de réanimation ;
  • 17 en soins de suite et réadaptation ;
  • 167 retours à domicile ;
  • 43 décès (60 à 97 ans) à déplorer dans le cadre des prises en charge hospitalière.

Par ailleurs, le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 993, ainsi répartis :

  • 320 personnes résidant dans le Morbihan ;
  • 235 personnes résidant dans le Finistère ;
  • 220 personnes résidant en Ille-et-Vilaine ;
  • 112 personnes résidant dans les Côtes d’Armor.

auxquelles s’ajoutent :

  • 49 personnes ne résidant pas en Bretagne ;
  • 57 personnes, qui ont fait l’objet de prélèvements biologiques dans les centres hospitaliers de Lorient, Morlaix, Pontivy, Saint-Malo, Rennes, Brest ou Quimper mais dont les départements de résidence ne sont actuellement pas encore connus.

Dispositifs d’information Coronavirus COVID-19

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de
votre entourage :

  • je reste chez moi ;
  • je me lave très régulièrement les mains ;
  • je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir en papier  ;
  • j’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette à la poubelle ;
  • je salue sans serrer la main, je cesse les embrassades.