COVID-19 : des vacances vigilantes !

Actualité
Date de publication
Visuel
© Adobe Stock
Alors que la Covid-19 circule toujours activement en région, l’ARS Bretagne appelle à garder les bons réflexes pendant les vacances de la Toussaint : cet automne, faites des gestes barrières vos alliés !
Corps de texte

Pendant les vacances, je pense aux autres !

Les retrouvailles en famille et entre amis durant les vacances de la Toussaint devront être associées au strict respect des gestes barrières, surtout auprès des personnes vulnérables.

  • j'applique en toute circonstance la règle des 3M :

    • Mètre : je maintiens mes distances (1M minimum) et j'évite les embrassades ;
    • Mains : je me lave les mains régulièrement ;
    • Masques : je porte mon masque, et surtout je ne le prête pas.
    • je désinfecte les objets partagés (téléphones, ordinateurs, télécommandes, écouteurs, manettes de jeux...).
    • j'aère régulièrement les espaces confinés.
    • je limite toutes les réunions privées, familiales et amicales, de plus de 6 personnes.
    • en cas d'apparition de symptômes, ou si je suis "contact à risques", je me fais dépister pour partir plus serein sur la route des vacances, réduire les risques de contamination... !
    Retrouvez tous les lieux de dépistage COVID-19 sur sante.fr

    Ces gestes, à la portée de tous, restent actuellement le moyen le plus efficace pour se protéger et protéger les autres afin de lutter contre la propagation du virus.

    Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19. C’est de l’engagement de chacun d’entre nous que dépend la santé de tous, mais également la possibilité de reprendre le cours de nos vies.

    Source de la vidéo
    Description
    © ARS Bretagne - Adobe Stock

    La COVID-19 peut se manifester par :

    • la fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ;
    • la toux ;
    • des maux de tête, courbatures, une fatigue inhabituelle ;
    • une perte brutale de l’odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût, ou une diarrhée ;
    • dans les formes plus graves : difficultés respiratoires pouvant mener jusqu’à une hospitalisation en réanimation voire au décès.

    Avant de me rendre chez mon médecin ou dans un établissement de santé, je les contacte toujours par téléphone.

    Consulter la vignette "J'ai des symptômes, que dois-je faire ?"
    en plus grand format

    Durant ma septaine, je téléphone à mon médecin traitant si j'ai un doute sur l'évolution de mon état de santé.
    Si j'ai des difficultés à respirer, j'appelle immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

    Consulter la vignette "Je suis contact à risque, que dois-je faire ?"
    en plus grand format

     

    Consulter la vignette "J'ai été testé positif mais je n'ai pas de symptômes, que dois-je faire ?" en plus grand format