COVID-19 et jeunes : l’ARS Bretagne lance le 2e volet de sa campagne de communication "jeunes"

Communiqué de presse
Visuel
Au regard des données épidémiologiques, traduisant un important taux de contamination à la Covid chez les 16-25 ans, l’ARS Bretagne déploie une nouvelle campagne de communication. Par rapport à la version estivale, les situations de vie ont changé mais les messages restent similaires : ils rappellent l’importance de maintenir les gestes barrières en toutes circonstances.
Corps de texte

Des situations de vie liées à la rentrée

Dans le contexte de la rentrée, l’ARS Bretagne a revu sa campagne de communication à destination des jeunes. La plage, le parc et la soirée ont laissé place au co-voiturage, au week-end en famille, à la soirée du jeudi, à la pause déjeuner ou encore à l’espace de travail partagé. Autant de situations de vie pour lesquelles il est indispensable de maintenir les gestes barrières.

Une campagne sur les réseaux sociaux

Ces messages de prévention, l’ARS Bretagne les diffuse, trois semaines durant, à compter du jeudi 17 septembre, sur Instagram, Snapchat et Facebook.

Le plan média devrait permettre de toucher plus de 1,6 millions de personnes, soit plus de 80 % de la cible.

En conservant la même puissance des réseaux sociaux sélectionnés pour la campagne de cet été, une grande partie des mêmes internautes seront touchés. La répétition engendrée par chaque prise de parole et donc cumulée inscrira la campagne dans une stratégie de prise de conscience et de conviction.

Une campagne pédagogique

Sans stigmatiser les jeunes, la campagne se veut pédagogique : elle n’interdit pas la vie sociale, elle invite chacun à réduire, en cette période, ses interactions sociales.

Campagne estivale : des résultats très satisfaisants

Déployée en août selon un plan média similaire, la première vague de la campagne de communication à destination de jeunes a permis de toucher plus de 1,7 million de personnes parmi les 16/30 ans, cœur de cible de la campagne.

Parallèlement, l’ARS Bretagne a reçu le soutien de sportifs rennais. Edouardo Camavinga (Stade Rennais Football club) et Ilaria Arrighetti (Stade rennais rugby – section féminine) ont relayé les messages de prévention sur les réseaux sociaux. Merci à eux. Leurs interventions ont permis de toucher près de 100 000 personnes.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Aurélien ROBERT / Chargé de communication

Tél. : 02 22 06 72 64 - ars-bretagne-communication@ars.sante.fr

Mots clés