COVID-19 : priorisation des tests RT-PCR

Actualité
Date de publication
Visuel
Afin de fluidifier l'accès aux tests, une doctrine de priorisation a été mise en place a été définie afin de garantir un accès rapide aux tests à tous ceux dont le diagnostic est indispensable pour casser les chaînes de transmission du virus. L’ARS travaille avec les laboratoires pour assurer la prise en charge de ces personnes prioritaires.
Corps de texte

Le nombre de tests réalisés dans la région augmente en continu depuis le déconfinement grâce à la mobilisation active de l’ensemble des laboratoires du territoire. Depuis le 4 mai 2020, 428 100 tests PCR ont été réalisés en Bretagne, dont 52 572 du 7 au 13 septembre 2020, soit une progression de 17,1 % par rapport à la semaine du 31 août au 6 septembre.

Cette stratégie, qui s’inscrit dans la doctrine « tester – tracer – isoler », doit être maintenue pour contenir l’épidémie.
Cependant, l’allongement des délais de rendez-vous et de rendu des résultats, constatés ces derniers jours dans certains
territoires, nécessite la priorisation de l’accès aux tests aux personnes qui nécessitent un diagnostic rapide.

C’est grâce au dépistage et à l’isolement des porteurs de la COVID-19 que nous serons collectivement en mesure de freiner la circulation du virus.

Une priorisation à deux niveaux

Priorité 1 : examens à visée diagnostique - Ces personnes doivent disposer d’un examen dans les 24h et obtenir les résultats dans les 24h suivantes.

  • Personnes disposant d’une prescription médicale, personnes ayant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ou encore sujets « contact », notamment ceux ayant été contacté par la CNAM ou les ARS dans le cadre des démarches de contact-tracing.
  • Professionnels de santé et assimilés intervenant au domicile. Pour rappel, les professionnels de santé exerçant en établissement de santé ou en établissement médico-social doivent avoir accès un test au sein de leur structure de rattachement.

Priorité 2 : examens à visée de dépistage - Ces personnes peuvent se faire dépister mais ne sont pas prioritaires.

Le rendu des résultats est fonction de la capacité du laboratoire à traiter dans les délais impartis les indications prioritaires.

  • Toute autre situation non citée précédemment, notamment les personnes souhaitant disposer d’un test dans le cadre d’un voyage, ou des dépistages préventifs organisés dans des établissements scolaires, des services publics ou des entreprises, sans lien avec un risque précisément identifié. 
Toutes les infos sur le dépistage en Bretagne
sur notre page dédiée

Aller plus loin

Mots clés