Agir ensemble pour la santé des bretons

Déjà 10 000 DMP créés en Côtes d’Armor !

Actualité
Date de publication
Visuel
DMP des côtes d'Armor
© Assurance Maladie
Lancée depuis janvier 2017, l’expérimentation du Dossier Médical Partagé (DMP) poursuit sa montée en charge dans le département.

Avec 10 000 DMP créés, la dynamique est lancée !
Corps de texte

Depuis janvier 2017, les assurés du régime général d’assurance maladie des Côtes d’Armor peuvent
ouvrir leur Dossier Médical Partagé (DMP) en ligne, en se rendant sur www.mon-dmp.fr ou bien dans un accueil de la CPAM.

Qu'est-ce que le Dossier Médical Partagé ?

Le DMP est un service en ligne qui vise à améliorer la prise en charge des assurés et la coordination des soins.

En permettant de stocker, en un seul espace dématérialisé et hautement sécurisé, toutes les informations utiles liées à la santé du patient, il facilite le partage entre les professionnels de santé (médecin traitant, infirmières, pharmaciens, kinésithérapeutes, équipes hospitalières…) pour bénéficier de la meilleure prise en charge possible, notamment en cas d’urgence.

Source de la vidéo

Le dossier médical partagé (DMP) en quelques mots - vidéo © ASIP Santé

Ouvrir son Dossier Médical Partagé, c'est facile !

Tous les assurés du régime général d’assurance maladie en Côtes d’Armor ont la possibilité de créer eu-même leur Dossier Médical Partagé. Ils peuvent le faire en quelques clics sur www.mon-dmp.fr.

Pour cela, ils ont besoin de leur carte Vitale et du code de création DMP qui leur a été envoyé par courrier ou par e-mail par la Caisse primaire d’assurance maladie. Les personnes qui n’ont pas reçu leur code de création ou l’ont égaré peuvent en demander un nouveau directement sur www.mon-dmp.fr.

DMP en Côtes d’Armor
  • Dans les accueils de la CPAM

Les assurés peuvent également ouvrir leur DMP avec l’aide d’un conseiller dans les accueils de la Caisse primaire. Pour toute question liée au Dossier Médical Partagé, des conseillers sont également disponibles par téléphone au numéro dédié 0810 33 11 332.

Les professionnels de santé et les établissements de santé sont également autorisés à procéder à l’ouverture du Dossier Médical Partagé, avec l’accord explicite du patient. Avec l’appui de l’ARS Bretagne et du GCS e-santé Bretagne, la CPAM accompagne les professionnels de santé et les établissements dans la mise en oeuvre du DMP sur le terrain. Ils sont les partenaires
incontournables de la réussite de cette expérimentation en Côtes d’Armor.

Aller plus loin

Liens utiles