Finistère : le Conseil territorial de santé revient sur la crise

Actualité
Date de publication
Visuel
Le Conseil territorial de santé (CTS) "Finistère - Penn Ar Bed" s’est réuni le 24 septembre, à Quimper. L’occasion pour les acteurs du territoire mobilisés pendant la crise sanitaire de présenter les initiatives menées. Les représentants de l’ARS Bretagne ont quant à eux détaillé la situation sanitaire et précisé le déploiement toujours en cours de la stratégie nationale "Tester, Tracer, Isoler".
Corps de texte

Des retours d’expérience en format table ronde

Deux tables rondes ont été organisées mettant en évidence les partenariats renforcés pendant la crise, la mise en place de nouvelles modalités de coopération et de communication entre acteurs du territoire, mais également, des pratiques innovantes pour maintenir le lien avec les usagers.

1re table ronde sur les partenariats, la coordination des acteurs, les nouvelles organisations pour s’adapter à la crise sanitaire

Participants :

  • M. Franck BARROIS, Directeur établissements PH, Les Papillons Blancs 29
  • Dr Sylviane PEUDENIER, neurologue pédiatre, vice-présidente CME - CHRU BREST
  • Dr Jean-François CONRAD, directeur médical, Appui Santé Nord Finistère
  • Dr Françoise DUQUESNE, cheffe du pôle PARME (Personnes Agées Réadaptation – MEdecines) du CHRU de Brest
  • Mme Danielle GARREC, directrice adjointe IFPS de Quimper

L’unité Covid+ pour les personnes en situation de handicap, l’appui des filières gériatriques dans le Nord Finistère en lien avec le Dispositif d’Appui à la Coordination, auprès des établissements médico-sociaux sont des illustrations concrètes de la forte mobilisation des acteurs du système de santé pendant cette crise sanitaire. Le témoignage de l’IFSI concernant le soutien des étudiants infirmiers et élèves aides-soignants auprès des équipes soignantes a clôturé cette table ronde.  L’ensemble de ces initiatives démontre une grande réactivité et l’engagement des acteurs pour proposer des solutions et s’adapter à la situation sanitaire très évolutive.

2e table ronde : des nouvelles pratiques pour maintenir les relations avec les usagers

Participants :

  • M. Yann DUBOIS, directeur, EPSM Gourmelen à Quimper 
  • Mme Patricia TOULLIOU, psychologue, France Alzheimer 29 
  • Mme Stéphanie BOURHIS, directrice, EHPAD Parc An Id à Pouldreuzic 

Les intervenants ont présenté aux membres la façon dont ils se sont organisés pour accompagner les usagers à leur domicile en préservant le lien avec les professionnels : les contacts téléphoniques auprès des patients suivis en psychiatrie, les entretiens par visioconférence avec les aidants et les aidés pour les soutenir durant le confinement, les réunions régulières du CVS en visioconférence et ouvertes à l’ensemble des familles pour prendre des décisions collégialement, etc.

Ces interventions ont été complétées par des réactions et des témoignages dans la salle. En résumé, les membres ont souligné que cette crise a nécessité de s’organiser autrement, de manière rapide et de façon collective. Certaines modalités de coopération sont à poursuivre après la crise : processus de décision plus rapide, conduite de projet simplifiée favorisant ainsi les partenariats et l’innovation.