Grève nationale reconductible des branches d’activité transports et énergie débutant le 5 décembre 2019 : que faut-il savoir ?

Actualité
Date de publication
Visuel
La grève nationale du 5 décembre et les blocages pétroliers en cours depuis la fin de la semaine dernière en sont pas sans conséquence sur le système de santé. Eclairage…
Corps de texte

Impact du blocage des sites pétroliers sur le système de santé

En réponse aux difficultés d’approvisionnement en carburant des stations-services de la région, les 4 Préfets de département ont pris des arrêtés portant réquisition de stations-service aux fins d’approvisionnement exclusif en carburant des véhicules exerçant une activité ou appartenant à un service considéré comme prioritaire.

Préfecture des Côtes d'Armor : arrêté portant réquisition des stations service aux fins d'approvisionnement exclusif en carburant des véhicules exerçant une activité ou appartenant à un service considéré comme prioritaire.

Préfecture du Finistère : arrêté du 3 décembre 2019 modifiant l'arrêté du 1er décembre 2019 portant réquisition des stations service aux fins d'approvisionnement exclusif en carburant des véhicules exerçant une activité ou appartenant à un service considéré comme prioritaire.

Préfecture d'Ille-et-Vilaine : arrêté du 2 décembre 2019 portant réquisition des stations service aux fins d'approvisionnement exclusif en carburant des véhicules exerçant une activité ou appartenant à un service considéré comme prioritaire.

Préfecture du Morbihan : arrêté portant réquisition de stations service pour la distribution de carburants aux véhicules des services et activités prioritaires.

A noter : en l’absence de carte de professionnel de santé, les professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux doivent être détenteurs d’une attestation de leur employeur mentionnant les nécessités de service (donc en priorisant les professionnels essentiels au bon fonctionnement de l’établissement).

Impact du mouvement de grève sur le système de santé

Afin d’anticiper le mouvement de grève nationale du 5 décembre et de limiter son impact sur l’offre de santé régionale, l’ARS Bretagne a pris l’attache des différentes catégories d’offreurs de soins en région et leur a demandé à veiller à :

  • garantir la continuité des activités de soins principales notamment par la mise en œuvre des plans de continuité des activités ;
  • inciter les professionnels à anticiper leurs problématiques de transport et de garde d’enfants ;
  • anticiper les approvisionnements notamment en produits de santé.

A retenir

Les coordonnées d’alerte de l’ARS Bretagne afin de remonter tous types de difficultés :
Tél. : 09.74.50.00.09
Mél : [email protected]