Covid 19 : Appel à la vaccination des adolescents pour la rentrée

Communiqué de presse

137 000 adolescents ne sont pas encore vaccinés dans notre région. L’ARS Bretagne les invite à profiter de la période des vacances pour se faire vacciner. Cette démarche permettra une rentrée scolaire plus sereine au sein des collèges et des lycées.

Depuis le 15 juin 2021, la vaccination avec le vaccin Pfizer est ouverte aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
Dès cette ouverture, une bonne adhésion à la vaccination a été observée en Bretagne. 

 

A la date du 2 août 2021, 45,4 % avaient reçu une première dose et 18,6 % présentaient une vaccination complète (la population des 12-17 ans en Bretagne représente 250 818 personnes).

Par département, ce taux de couverture se décline ainsi :

 

Ayant reçu au moins une dose

Schéma vaccinal complet

Côtes d’Armor

55,3 %

19,9 %

Finistère

45,9 %

20,3 %

Ille-et-Vilaine

38,4 %

15,6 %

Morbihan

48 %

20,1 %

Profiter de l’été pour se vacciner

137 000 adolescents ne sont pas encore vaccinés dans notre région. L’ARS Bretagne les invite à profiter de la période des vacances pour se faire vacciner. Cette démarche permettra une rentrée scolaire plus sereine au sein des collèges et des lycées.

Des créneaux sont disponibles dans les différents centres de vaccinations de Bretagne.

Pour prendre rendez-vous dans un centre de vaccination de son choix : www.sante.fr

Pour rappel, après la première injection, la seconde est programmable dans un délai de 21 à 49 jours.

Les réponses aux questions que se posent les jeunes

 

J’ai eu la Covid-19, ai-je besoin de me faire vacciner ?

 

 

Même si vous avez eu le virus, vous devez recevoir une dose du vaccin pour être suffisamment protégé.

 

 

J’ai entendu dire que je devais signer une décharge de responsabilité avant de me faire vacciner

 

 

Ceci est une fausse information. Aucune décharge n’est à signer lors de la vaccination. Seul un formulaire renseignant sur la santé de la personne recevant le vaccin doit être complété.

 

Les vaccins commercialisés sont-ils efficaces contre les variants et notamment contre le variant Delta ?

 

 

L’efficacité observée sur les hospitalisations associées au variant delta est excellente. Elle est de plus de 90% après une vaccination complète pour les vaccins Pfizer et AstraZeneca.

 

Les vaccins sont-ils fiables car ils ont été réalisés dans un délai très court ?

 

La mise au point rapide des vaccins ne remet pas en cause leur fiabilité. L’ARN Messager est connu depuis plus d’un demi-siècle et est utilisée depuis 20 ans. De par l’urgence, les financements massifs et le grand nombre de volontaires disponibles, les trois premières phases de développement du vaccin ont pu être réalisées en parallèle.

 

 

 

Les vaccins empêchent-ils de contracter le virus ?

 

Même vacciné, il est possible de contracter le virus, car aucun vaccin n’est efficace à 100 %. Néanmoins, le vaccin évite à 95 % de contracter le virus et une personne vaccinée le transmet 12 fois moins. De plus, si nous contractons le virus, le vaccin diminue à 95% le risque de faire une forme grave. Si nous faisons une forme grave, le vaccin diminue alors de 95% la probabilité d’en mourir.

 

 

 

Faut-il être accompagné par un adulte en tant que mineur ?

 

Les adolescents de 12 à 15 ans doivent  être accompagnés d’un adulte (de préférence un des parents), munis de l’attestation parentale (document disponible sur le site www.gouvernement.fr)

Les adolescents de 15 et 17 ans ont la possibilité de venir seul, munis de l’attestation parentale (document disponible sur le site www.gouvernement.fr)