Nouvelle accélération de la campagne de vaccination

Communiqué de presse

Depuis le début de la campagne de vaccination, 626 944 personnes ont reçu au moins une injection en Bretagne, soit 18,1% de la population. Plus de 70% des personnes âgées de plus de 75 ans et 65% des personnes âgées de 70 à 74 ans ont été vaccinées.

Grâce à l’augmentation des livraisons de vaccins depuis le début du mois d’avril, cette dynamique s’accélère dans les centres de vaccination et chez les professionnels de santé de ville.

La campagne de vaccination s'intensifie également cette semaine avec l’ouverture de la vaccination à de nouveaux publics.

Depuis le 12 avril 2021, les personnes âgées de 55 ans et plus, même sans comorbidités, peuvent être vaccinées avec le vaccin AstraZeneca chez un pharmacien, un infirmier ou un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste ou médecin du travail).

Dès le 16 avril 2021, les personnes âgées de 60 à 69 ans pourront se faire vacciner dans les centres de vaccination avec les vaccins Pfizer et Moderna, ainsi que dans le cadre d’opérations spécifiques menées en proximité dans les territoires.

Par ailleurs, à la suite des recommandations de la Haute Autorité de Santé, à compter du 14 avril 2021, la seconde injection des vaccins Pfizer et Moderna a lieu 42 jours après la première et non plus 28.

La Haute Autorité de Santé recommande également de vacciner les personnes âgées de moins de 55 ans qui ont déjà reçu une dose d'AstraZeneca avec une seconde dose de vaccin à ARN messager, dans un délai de 12 semaines après la première injection.
Des créneaux dédiés à ce public seront proposés par les centres de vaccination selon des modalités qui feront l'objet d'une communication ultérieure
.