Information relative à deux situations de cas de COVID-19 dans des établissements scolaires des Côtes d'Armor

Communiqué de presse
Visuel
Des situations de cas de COVID-19 ont été signalées dans les écoles Notre-Dame d’Erquy et de Trebeurden.
Corps de texte

Concernant l’école Notre-Dame d’Erquy, suite au dépistage positif d’un personnel, l’enquête conduite par les services de l’Education nationale et l'ARS a permis d’identifier une classe de 22 élèves de CE1-CE2 et une enseignante comme étant contact à risque. Ils ont été placés à l’isolement pendant 14 jours afin de prévenir tout risque de contagion, conformément aux procédures sanitaires en cours. Ils feront l'objet d'un test virologique le lundi 7 septembre, selon les préconisations des autorités sanitaires.

S’agissant de l’école publique de Trebeurden, suite au dépistage positif d’un élève d’une classe de CM1-CM2, 56 élèves et 4 personnels encadrant ont été placés à l’isolement, selon les mêmes modalités, avec un test virologique prévu le mardi 8 septembre.

Un courrier d'information a été formalisé à destination de l'ensemble des familles et du personnel des deux établissements.
La préfecture rappelle que seul le préfet est habilité à fermer tout ou partie d’un établissement scolaire suite à un cas de COVID-19, et ce après avis de l’ARS Bretagne et de la direction des services départementaux de l’Education nationale des Côtes d’Armor, et en lien étroit avec les collectivités. Dans ces deux cas précis, aucune fermeture administrative n’a été prise, cette mesure n’étant pas nécessaire, les classes concernées ne fonctionnant plus de facto.