Installation de l’instance stratégique régionale "Inégalités sociales de santé"

Actualité

La crise sanitaire liée à la COVID 19 a confirmé la persistance voire l’aggravation des inégalités sociales de santé et rappelé la nécessité d’agir. Afin de déployer et renforcer une stratégie commune et locale de lutte contre ces inégalités, une instance stratégique régionale "Inégalités sociales de santé" a été installée le 25 juin dernier en Bretagne.

Les inégalités sociales de santé (ISS) : une nécessité d’action réaffirmée par la crise sanitaire   

La mesure 27 du Ségur de la santé donne un nouvel élan en région à la lutte contre les inégalités sociales de santé, qui est également l’enjeu structurant du thème n°1 du Projet régional de santé (PRS) breton. Réduire les inégalités sociales de santé par une mobilisation large de tous ceux dont les décisions publiques ou l’action locale peuvent contribuer sensiblement à l’amélioration de la santé de toute la population est en effet l’ambition affirmée dans le PRS.

L’objectif est ainsi plus large que le déploiement de dispositifs pour les plus démunis et vise notamment à s’assurer que les politiques de santé bénéficient de manière équitable à toutes les catégories sociales.

Comprendre les inégalités sociales de santé :

Consultez la vidéo sur le site dédié :
https://promotionsantebretagne.fr/inegalites-sociales-de-sante-mobilisons-nous-video/#page-content

Une volonté partagée d’agir   

Sous la présidence conjointe de Stéphane Mulliez, Directeur général de l’ARS-Bretagne, et Ludovic Magnier, Commissaire à la lutte contre la pauvreté auprès du préfet de région, le 25 juin a eu lieu la réunion d’installation de l’instance stratégique régionale "Inégalités sociales de santé". Cette instance s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Ségur de la santé, et plus particulièrement de la déclinaison en Bretagne du Ségur des inégalités.

Cette réunion d’installation a rassemblé en visio-conférence une cinquantaine des participants (services de l’Etat, collectivités territoriales, organismes d’assurance maladie, associations professionnelles, experts, représentants d’usagers…) qui ont exprimé leur volonté de participer à une stratégie commune régionale de lutte contre les inégalités sociales de santé.

L’articulation des politiques publiques, les actions universelles et proportionnées sont des leviers pour diminuer l’effet des déterminants sociaux sur la santé des Bretons. Ainsi, le Ségur des inégalités renforce les actions et dispositifs ciblés vers les publics les plus démunis déployés dans le cadre du Programme régional d’accès à la prévention et aux soins des publics les plus démunis (PRAPS), mais il prévoit également de nouvelles mesures de réduction des inégalités sociales de santé. Il est envisagé d’agir au plus près de là où vivent les gens (milieux de vie, travail, …) pour renforcer l’autonomie et permettre aux personnes de prendre des décisions favorables à la santé.

Les étapes à venir

  • La mise en place d’un Groupe de travail commun stratégie ISS/stratégie pauvreté sur "territoires et ISS"
  • Un programme de nouvelles actions contribuant à la réduction des ISS (1 000 000 euros)