"Investir pour l’hôpital" et dispositifs régionaux : l’ARS Bretagne soutient financièrement les établissements publics bretons

Communiqué de presse
Visuel
Le Plan "Investir pour l’hôpital" prévoit de consacrer 150 millions d’euros de crédits chaque année pendant 3 ans pour l’investissement quotidien dans les hôpitaux publics. Pour la Bretagne, cette mesure se concrétise par une enveloppe de 7,621 millions d’euros.
Le soutien financier de l’ARS Bretagne vis-à-vis des établissements de santé se concrétise aussi à travers d’autres dispositifs.
Corps de texte

Investir pour l’hôpital : une mesure pour l’ensemble des établissements publics hospitaliers

Pour la Bretagne, ce sont ainsi 7 621 000 euros qui ont été délégués aux établissements hospitaliers dès janvier, afin que les équipes médico-soignantes, concertées dans le choix de ces investissements, puissent en bénéficier rapidement.

Si ces crédits sont répartis entre tous les hôpitaux (tableau ci-dessous), l’ARS Bretagne a décidé de prioriser les établissements dont les capacités d’investissement sont particulièrement contraintes du fait de leur situation financière (insuffisance d’autofinancement). Leur enveloppe a ainsi été doublée.

Contrats hospitaliers de territoire : renforcer les coopérations autour du projet médical partagé

Au-delà de ces crédits ciblés sur l’investissement du quotidien, l’ARS Bretagne accompagne chaque année les établissements membres d’un groupement hospitalier de territoire dans le cadre des contrats hospitaliers de territoire. Outil au service de la stratégie territoriale de l'offre de soins publique, ces contrats s’inscrivent dans le prolongement des principes de gradation de la prise en charge du patient et de la territorialisation de l’offre de soins, portés par le Projet Régional de Santé (PRS).

Les mesures accompagnées dans ce cadre contribuent à aider à la structuration et/ou au développement d’une filière de soins, via notamment des temps médicaux partagés, à faciliter des investissements pour les établissements membres du GHT ou encore à mutualiser de certaines fonctions supports au sein du GHT. Depuis la mise en place des GHT en 2017, l’ARS Bretagne a mobilisé, sur cinq ans, une enveloppe de plus de 12 millions d’euros.

Financement à la qualité : favoriser la progression des pratiques au bénéfice des patients

Dans le cadre de l’évolution du modèle de financement des établissements de santé, le financement à la qualité (IFAQ) a connu une évolution substantielle en 2019 : il constitue désormais un vrai levier d’amélioration continue de la qualité des prises en charge dans les établissements publics et privés. Pour la Bretagne, ce sont plus de 9 millions de crédits qui ont été notifiés fin 2019.

Crédits régionaux d’aide à l’investissement

En 2019, l’ARS Bretagne a alloué 14,5 millions de crédits régionaux d’aides à l’investissement pour les établissements hospitaliers, leur permettant d’engager des travaux importants de rénovation et de mise à niveau des conditions d’accueil et de prise en charge des patients. Priorité régionale, l’appui aux investissements 2019 a augmenté de plus de 3 millions par rapport à 2018.

Morlaix / Brest

CHRU de Brest

958 559 €

CH Ferdinand Grall (Landerneau)

85 895 €

CH de Crozon

12 597 €

CH de Lesneven

26 510 €

CH de Lanmeur

31 776 €

CH de Saint-Renan

20 873 €

CH des Pays de Morlaix

251 400 €

Lorient/Quimperlé

 

Etablissement public de santé mentale Jean-Martin Charcot (Caudan)

80 855 €

Groupe Hospitalier de Bretagne sud (Lorient)

549 517 €

Pontivy / Loudéac

 

CH de Guémené sur Scorff

19 404 €

CH de Centre Bretagne (Noyal-Pontivy)

204 485 €

Quimper / Douarnenez / Pont l’Abbé

 

CH de Douarnenez

80 343 €

Etablissement public de santé mentale Etienne Gourmelen

104 311 €

CH intercommunal de Cornouaille (Quimper)

492 946 €

Rennes / Fougères / Vitré / Redon

 

CH de Fougères

102 992 €

CH intercommunal de Redon Carentoir

194 873 €

CH de Vitré

166 978 €

CH de la Guerche de Bretagne

26 869 €

CH de Guillaume Régnier (Rennes)

248 965 €

CH de la Roche aux Fées (Janzé)

23 207 €

CH Grand Fougeray

12 923 €

CH de Monfort-sur-Meu

23 287 €

CH de Saint-Méen-le-Grand

46 352 €

CHRU de Rennes

1 140 514 €

CH des Marches de Bretagne (Saint-Brice et Antrain)

68 230 €

Saint-Malo / Dinan

 

CH de Dinan

269 271 €

CH Broussais (Saint-Malo)

276 819 €

CH des Prés Bosgers (Cancale)

14 285 €

Saint-Brieuc / Guingamp / Lannion

 

CH de Saint-Brieuc

431 637 €

CH de Guingamp

234 073 €

CH de Lannion

307 304 €

CH de Paimpol

148 971 €

CH de Tréguier

62 139 €

CH du Penthièvre et Poudouvre (Lamballe)

81 062 €

Vannes / Ploërmel / Malestroit

 

CH de Ploërmel

175 294 €

CH de Josselin

46 746 €

Hôpital de Belle ile en mer

24 627 €

Etablissement public de santé mentale du Morbihan (Saint-Avé)

139 528 €

CH de Basse Vilaine (Nivillac)

11 530 €

CH de Bretagne atlantique (Vannes)

433 052 €

Aller plus loin

Contact

Contenu

Aurélien ROBERT - Chargé de communication

auré[email protected] - tél. : 02 22 06 72 64