Agir ensemble pour la santé des Bretons

#JeDeviensAideSoignant : l’ARS lance une campagne pour valoriser le métier d’aide-soignant

Actualité
Date de publication
Visuel
Julie et Odette, confidentes depuis 2 ans
Les métiers de l’aide à la personne constituent le premier secteur qui recrute en France avec des perspectives d’emplois sur de nombreuses années. Néanmoins, les établissements de santé et les maisons de retraite peinent à trouver des professionnels, notamment des aides-soignants.
Corps de texte

Pour la première fois, l’ARS Bretagne lance une campagne de communication pour renforcer l’attractivité du métier d’aide-soignant et informer sur les modalités d’accès à la formation.

Cette campagne régionale démarre le lundi 18 novembre 2019. Cette première vague s’adresse plus particulièrement aux jeunes à partir de 17 ans et est déclinée sur plusieurs médias : radio, spotify, guides de la formation et des métiers de la presse quotidienne régionale, sites internet, réseaux sociaux : facebook et instagram.

Un métier de « relations humaines »

Les partis pris créatif et éditorial des visuels de la campagne ont été travaillés pour souligner le sens du métier. Les relations humaines sont mises en avant, comme en témoigne la signature : être aide-soignant, c’est autant recevoir que donner.

C’est un métier d’échanges où en retour du travail quotidien, d’aide à la personne, des liens sont créés avec le patient, une forme de complicité qui donne toute sa dimension au métier. L’aide-soignant est, dans l’entourage du patient (en dehors de la cellule familiale), la personne la plus proche et la plus présente durant son séjour en établissement de santé ou en maison de retraite.

Ecoutez nos podcasts sur le métier d'aide-soignant

Retrouvez les témoignages de Julie, aide-soignante en maison de retraite qui parle de son métier, et d’Ingrid, chargée de mission à l’ARS Bretagne, qui présente les modalités d’accès à la formation d’aide-soignant, sur notre page dédiée au métier :

Devenir aide-soignant(e)