Journée régionale sur la santé des détenus

Actualité

La Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de l’Ouest (DISP) et l’ARS Bretagne unissent leurs efforts pour faire bénéficier les personnes détenues des politiques de prévention et de promotion de la santé et de prise en soins. Pour en rendre compte, ils ont organisé ce jour la première journée régionale dédiée à la santé des détenus.

L’ARS Bretagne a mené, d’octobre 2020 à avril 2021, l’élaboration d’un état des lieux des dispositifs de soins en faveur de la population carcérale des établissements pénitentiaires. La nécessité de renforcer la fluidité du parcours de santé des personnes détenues, afin d’éviter toute rupture de parcours de vie, a consolidé depuis les actions conjointes de l’ARS Bretagne et de la direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de l’Ouest (DISP).

En ce sens, ils ont organisé la première journée régionale dédiée à la santé des détenus ce vendredi 16 septembre 2022, en lien avec l’IREPS Bretagne. Destinée à l’ensemble des professionnels intervenant en milieu pénitentiaire et de la santé, elle a réuni près de 80 participants.

Une feuille de route régionale à l'orée 2023

Cette manifestation a été le préambule à l’élaboration de la feuille de route régionale « Santé des détenus », qui aura vocation à intégrer le volet du Programme régional pour l’accès à la prévention et aux soins des plus démunis (PRAPS) du futur Projet Régional de Santé (PRS) de Bretagne, dont la finalisation est prévue en novembre 2023.
5 ateliers collectifs ont ainsi été proposés aux participants :

  1. Développer et favoriser l’interconnaissance et les échanges entre les acteurs de l’administration pénitentiaire et de la santé ;
  2. Développer la promotion et la prévention de la santé ;
  3. Renforcer la prise en compte des thématiques de santé prioritaires, notamment la prévention et la prise en charge du suicide ;
  4. Améliorer l’accès aux soins des personnes détenues (grâce au recours de la télémédecine par exemple) ;
  5. Assurer la continuité de la prise en charge à la sortie (dedans/dehors).

Ces temps d’échanges et de partage d’informations ont également intégré la contribution du CHU de Brest et de la maison d’arrêt sur la prévention et la prise en charge du suicide en milieu pénitentiaire, thématique spécifique prioritaire de la feuille de route régionale.

En parallèle, la Direction générale de la santé est intervenue pour évoquer le bilan de la feuille de route 2019-2022 sur la prise en charge des personnes placées sous-main de justice et sur les travaux en cours sur la future feuille de route nationale.

Introduction de la journée par M. Malik Lahoucine et Mme Martine Marié
Introduction de la journée par M. Malik Lahoucine, DGA de l'ARS Bretagne, et Mme Martine Marié, DA de la DISP Grand Ouest
Photo de la salle
Près de 80 participants des milieux pénitenciers et de la santé ont participé à cette journée
Portrait du Dr Sophie Le Bris
Dr Sophie Le Bris, coordinatrice santé-justice à la Direction générale de la Santé (DGS)
Portrait de M. Malik Lahoucine et du Dr Sophie Le Bris
M. Malik Lahoucine, DGA de l'ARS Bretagne, et le Dr Sophie Le Bris, coordinatrice santé-justice à la Direction générale de la Santé (DGS)
Portrait du Dr Elisabeth Gravrand
Dr Elisabeth Gravrand, responsable de l'unité sanitaire en milieu pénitentiaire du CHU de Brest
Portrait de Luc Boisseau
M. Luc Boisseau, référent régional santé-justice à l'ARS Bretagne
Introduction de la journée par M. Malik Lahoucine et Mme Martine Marié
Introduction de la journée par M. Malik Lahoucine, DGA de l'ARS Bretagne, et Mme Martine Marié, DA de la DISP Grand Ouest
Photo de la salle
Près de 80 participants des milieux pénitenciers et de la santé ont participé à cette journée
Portrait du Dr Sophie Le Bris
Dr Sophie Le Bris, coordinatrice santé-justice à la Direction générale de la Santé (DGS)
Portrait de M. Malik Lahoucine et du Dr Sophie Le Bris
M. Malik Lahoucine, DGA de l'ARS Bretagne, et le Dr Sophie Le Bris, coordinatrice santé-justice à la Direction générale de la Santé (DGS)
Portrait du Dr Elisabeth Gravrand
Dr Elisabeth Gravrand, responsable de l'unité sanitaire en milieu pénitentiaire du CHU de Brest
Portrait de Luc Boisseau
M. Luc Boisseau, référent régional santé-justice à l'ARS Bretagne

L'ARS Bretagne et la DISP Grand Ouest s'engagent en Bretagne et signent une lette d'intention commune

Stéphane Mulliez, Directeur général de l'ARS Bretagne, et Martine Marié, Directrice adjointe de la DISP Grand Ouest, ont signé, en clôture de journée, une lettre d'intention : une formalisation concrète de leurs engagements communs en faveur de la santé des détenus, en région Bretagne !

L’ARS Bretagne a en outre annoncé la mise en en place d’une instance de concertation ARS/DISP sur le domaine de la prévention et de la promotion de la santé en milieu carcéral. Cette instance portera également sur l’examen et le financement conjoint de projets innovants en matière de soins en milieu pénitencier.
Un groupe technique régional « santé des détenus » sera développé en concomitance avec l’intégration de la représentation des familles de détenus au travers de l’UNAFAM.