L’ARS Bretagne soutient le dispositif Ambassadeur prévention COVID du projet UniR (Université de Rennes)

Communiqué de presse
Visuel
Les établissements membres du projet UniR ont souhaité apporter collectivement des solutions en matière d’amélioration de la qualité de vie. Le mieux-être quotidien des étudiants pour faire face à la crise sanitaire est devenu leur priorité. Le dispositif "ambassadeur prévention COVID" a ainsi vu le jour. Aujourd’hui, l’ARS Bretagne y apporte son soutien financier.
Corps de texte

Suivant les recommandations du conseil d’appui scientifique et sanitaire du projet UniR et dans le contexte de la concertation menée par Rennes Métropole pour l’élaboration du plan métropolitain COVID-19, les sept établissements se sont mobilisés pour développer des actions à destination de la population étudiante. Celles-ci sont menées en articulation avec le Service de Santé des Etudiants (SSE), Rennes Métropole, l’ARS Bretagne, la CPAM et les autorités de tutelle. Au cœur de ces actions se situe le dispositif "ambassadeurs prévention COVID" annoncé en septembre dernier lors de la conférence de presse de rentrée.

Les étudiants "ambassadeurs prévention COVID", dont la mission principale est d’aller vers leurs pairs pour discuter, écouter, informer, constituent incontestablement un des moyens de lutte efficace contre la pandémie, sans remplacer une prise en charge médicale si elle est nécessaire. C’est dans ce cadre que s’inscrit le partenariat avec l’ARS formalisé par une convention.

Les ambassadeurs soutiennent l’information de prévention et des messages de soutien auprès de leurs pairs pour :

  • la lutte contre les fake news par la communication d’informations basées sur des connaissances scientifiques rigoureuses et proposant des réflexes à acquérir pour analyser et critiquer les intox ;
  • la promotion des gestes barrières adaptées aux situations de vie quotidienne des personnes (port du masque, se laver les mains, tousser dans son coude, aérer les pièces, éviter les embrassades, utiliser des mouchoirs à usage unique, respect de la distanciation physique et des règles du confinement) ;
  • l’information et la promotion des différents niveaux de contact tracing et de l’isolement ;
  • l’information et la promotion des campagnes de dépistage et information sur le vaccin ;
  • le soutien et l’orientation vers les dispositifs locaux existants pour réduire le renoncement aux soins, et la détresse psychique qui frappe fortement la population étudiante.

Les étudiants ambassadeurs suivent un court module de formation à distance dédié à la prévention de la COVID-19, conçu par l’EHESP en partenariat avec l’IREPS de Bretagne. Sur demande, cette formation en ligne a également été mise à disposition de plus de 80 structures publiques au niveau national. Toutes les semaines, les référents COVID de chaque établissement rencontrent les ambassadeurs étudiants pour les accompagner sur des thématiques précises et leur donner des clés de réponses dans leurs échanges réguliers avec leurs pairs.

Les établissements organisent également des actions personnalisées. Par exemple à l’Université Rennes 2, des étudiants en Master 2 Psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé animent un groupe d’entraide sur Facebook, sous l’encadrement de leurs enseignants. Les étudiants ambassadeurs apportent des conseils et proposent des temps d’écoute en groupe ou des RDV téléphoniques. À Sciences Po Rennes, les ambassadeurs prévention COVID de l’école ont réalisé une enquête sur la situation psychologique, matérielle et financière des étudiants de l’établissement face à la COVID-19.

Aujourd’hui, ce sont plus d’une centaine d’étudiants qui ont déjà été formés au sein des sept établissements et qui se sont mobilisés pour mettre en œuvre leur rôle d’ambassadeurs. Initialement prévu pour que ces temps d’échanges se fassent sur les campus, le dispositif s’adapte au confinement et au nouveau rôle des ambassadeurs pendant cette période. Dès lors, l’accent est mis sur la lutte contre l’isolement, le repérage de la détresse psychologique et l’orientation vers des ressources spécifiques dédiées. Ce dispositif des ambassadeurs prévention COVID sera très utile dans la prochaine étape d’assouplissement du confinement et de retour des étudiants sur site, en renforçant leur capacité d’agir en toute responsabilité face à cette crise.

Le projet UniR vise à développer une stratégie de renforcement des synergies et d’accroissement de l’attractivité en s’appuyant sur la complémentarité entre universités et grandes écoles rennaises. En 2019 a été lancé un plan d’actions décliné en six thématiques stratégiques (recherche, formation, vie étudiante, valorisation et entrepreneuriat, international, responsabilité sociale et sociétale) et en activités support et soutien.
Au sein de ce plan, la promotion de la santé et la mise en place d’une politique de prévention santé pour les étudiants et les personnels figurent parmi les actions à déployer à court terme.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Projet UniR : Charlotte Pilard

communication@univ-rennes.fr / 06.10.45.75.31

EHESP : Marie Lemeltier et Sabrina Grenier

direction.communication@ehesp.fr    02.99.02.28.60

ARS Bretagne : Aurélien Robert

ars-bretagne-communication@ars.sante.fr / 02.22.06.72.64 
 

Mots clés