Mobilisation des contrats locaux de santé (CLS) bretons dans la lutte contre la COVID-19

Actualité

L’engagement des collectivités et des territoires aux côtés de l’ensemble du système de santé régional et de l’ARS Bretagne est capital pour relever le défi de la lutte contre la COVID-19.

Comme l’a rappelé le Président de la République lors de son allocution du 28 octobre 2020, la mobilisation des élus locaux est nécessaire "pour proposer et aller plus loin en matière de prévention, mobiliser [les] associations pour accompagner les personnes les plus isolées, les moins bien informées et assurer la bonne application des mesures prises".

Le Contrat local de santé (CLS) permet de mobiliser et fédérer les acteurs d’un territoire (élus, citoyens, professionnels…) autour de problématiques locales de santé, de favoriser leur prise en compte dans l’ensemble des politiques publiques locales, d’impulser des projets et actions et de diffuser de l’information et des bonnes pratiques, notamment en matière de prévention et de promotion de la santé.

Les CLS peuvent donc utilement être mobilisés pour contribuer à la lutte contre l’épidémie de la COVID-19 suivant deux axes principaux :

  • La prévention des risques de contamination par l’amélioration de la connaissance de la maladie, par la promotion des gestes barrières, l’accompagnement des mesures restrictives ou encore par la sensibilisation aux comportements à risque ;
  • L’accompagnement des publics fragiles et fragilisés par la crise sanitaire en proximité et en s’appuyant en particulier sur le tissu associatif et les services publics locaux.

La note de cadrage "Mobilisation des CLS bretons dans la lutte contre la COVID-19" propose des pistes de travail sur ces thématiques aux porteurs de CLS en Bretagne. Elle a pour objectif de constituer la base d’un échange partenarial large pour évaluer l’opportunité et les modalités du déploiement d’actions de lutte contre la COVID-19 au sein des CLS.

Les délégations départementales de l’ARS Bretagne ainsi que les équipes du siège (coordination des CLS et PPS) se tiennent à disposition des porteurs de CLS pour engager ce travail d’échange et de réflexion.