#MoisSansTabac : Le défi commence maintenant en Bretagne !

Communiqué de presse
Visuel

Dimanche 1er novembre a donné le coup d’envoi de la 5e édition de #MoisSansTabac. Dans le contexte particulier lié à la COVID-19, l’opération 2020, déclinée en région, évolue pour s’adapter aux nouvelles mesures et aux publics. Elle renforce son dispositif d’accompagnement pour favoriser le partage d’expériences et rassembler les Bretons(nes) autour d’un même objectif : passer 30 jours sans fumer.

Corps de texte

La Bretagne étant la deuxième région la plus touchée par la mortalité due au tabac, cette action rappelle qu’il demeure crucial de prendre soin de notre santé dans toutes ses dimensions.

Un mois pour arrêter de fumer

C’est sous le signe de l’élan collectif que les fumeurs sont invités à arrêter de fumer tous ensemble pendant un mois, en novembre. En effet, un mois sans tabac multiplie par cinq les chances d’arrêter de fumer définitivement : la dépendance s’avère bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents.

Les 4 premières éditions de #MoisSansTabac ont enregistré plus de 784 000 inscriptions, dont plus de 48 600 en Bretagne. La campagne a contribué à la baisse historique de la proportion de fumeurs en France, dans le cadre du Programme National de Lutte contre le Tabac (PNLT). Ainsi, de 2014 à 2019, le nombre de fumeurs quotidiens a diminué de 1,9 million.

#MoisSansTabac en quelques chiffres en Bretagne :

  • Plus de 48 600 inscriptions depuis la 1ère édition en 2016
  • Une édition 2020 qui s’ouvre sur de belles perspectives :
    • plus de 4 500 inscrits
    • 1 300 inscrits sur le groupe  privé Facebook « Les Bretons #MoisSansTabac »

Données régionales, actions bretonnes, tabac et COVID-19...

Retrouvez toutes les informations dans notre communiqué de presse