Agir ensemble pour la santé des Bretons

Presqu’île de Crozon : les médecins militaires participent au dispositif d'urgence - Une première en France !

Communiqué de presse
Ce mercredi 18 mai, l’Agence régionale de santé Bretagne (ARS) et la Direction régionale du service de santé des armées (DRSSA), en présence du directeur central du service de santé des armées, ont signé la convention permettant la mobilisation de cinq médecins militaires dans le cadre du dispositif médecin correspondant SAMU : une première en France !
Corps de texte

Le dispositif des médecins correspondants SAMU constitue une réponse aux besoins de soins urgents sur les zones situées à plus de 30 minutes d’une Structure Mobile d’Urgence et de Réanimation (SMUR). Il est opérationnel sur les îles bretonnes depuis novembre 2014. Il s’étend désormais à la Presqu’île de Crozon avec le renfort des médecins militaires.

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Brest (siège du SAMU du Finistère) est également associé à ce dispositif.

Le territoire de la presqu’île de Crozon est situé à plus de trente minutes d’une SMUR : dans cette zone, la présence des médecins correspondants SAMU constitue un véritable enjeu de santé publique.

La prise en charge de l’urgence vitale y est dorénavant améliorée par la présence des médecins militaires qui interviendront en avant-coureur du SMUR. Leur action rapide réduit les délais de réponse à l’urgence par une prise en charge de proximité et de qualité, conformément à l'engagement du Président de la République sur l’accès de chacun aux soins d’urgences en moins de trente minutes.

Participation des médecins militaires : une organisation novatrice

La convention signée ce mercredi 18 mai résulte d’un travail de longue haleine conduit par l’ARS Bretagne associant, le CHU de Brest (siège du SAMU 29) et la DRSSA. Si l’accord de participation de cinq médecins militaires à cette prise en charge de l’urgence a rapidement été conclu, les partenaires ont dû être persévérants pour aboutir à un dispositif expérimental et innovant. La construction de cette organisation a nécessité plusieurs mois d’échanges.

La Bretagne est désormais la première région à engager des médecins militaires correspondants SAMU.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact Presse :

ARS Bretagne - Pôle communication :

Aurélien Robert, Chargé de communication
02 22 06 72 64 – aurelien.robert@ars.sante.fr