Agir ensemble pour la santé des Bretons

Recherche d’un opérateur pour assurer la continuité de l’offre en santé sur les îles morbihannaises et la presqu’île de Quiberon

Appel à projets / candidatures
Offre de soins
Statut
En cours
Accroche
L’engagement contractuel de l’ARS Bretagne vis-à-vis du développement des îles bretonnes du Ponant s’inscrit dans sa volonté de maintenir et conforter l’accès aux soins dans les territoires insulaires.
Corps de texte

Cet engagement a pris la forme d’un contrat local de santé avec l’association des Iles du Ponant et ses communes insulaires signé le 21 octobre 2016, qui est en cours de mise en œuvre par le biais des conventions signées avec les 11 îles bretonnes.

Les îles : une particularité bretonne

Les îles sont porteuses dans l’imaginaire collectif d’une forte image associée à une très forte attractivité pour une majorité de nos contemporains. Elles constituent pour la région Bretagne une particularité de son territoire unique à l’échelle nationale, et renforcent son image de région littorale. Les 11 îles bretonnes habitées à l’année : Bréhat, Batz, Ouessant, Molène, Sein, Groix, Houat, Hoëdic, Belle-Ile, Arz et l’île aux Moines totalisent une population de 10 913 résidents permanents, avec un minimum de 121 habitants à Hoëdic et un maximum de 5 270 à Belle Ile et un afflux de population pendant la période estivale qui multiplie en moyenne par 5.5 le nombre d’habitants.

Sur toutes les îles ayant en commun éloignement et isolement se pose la question de l’accessibilité des populations insulaires aux biens et aux services et notamment ceux concernant la santé, dans les mêmes conditions que sur le continent. Le présent contrat local de santé du « 22ème pays breton » constitué des îles du Ponant a pour objectif d’apporter une réponse aux difficultés d’accès aux soins tant sur les îles que sur le continent, ainsi qu’à la prévention et au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. Plus généralement, il s’agit avec le CLS des îles bretonnes du Ponant de diminuer les inégalités territoriales et sociales et le risque de renoncement aux soins.

Un appel à candidatures pour assurer la continuité de l’offre en santé sur les îles

L’objectif du présent appel à candidatures est de définir un projet collectif pour assurer la continuité et la pérennité des services sur les îles, l’offre de santé étant souvent fragile car fortement liée aux projets de vie des professionnels de santé, aux flux saisonniers, ainsi qu’à l’éloignement.

L’ARS propose de retenir un opérateur qui devra mobiliser les ressources nécessaires à la dynamique de ce projet. Les missions attendues sont les suivantes :

  • la création d’un centre de santé polyvalent en capacité de mettre à disposition des ressources pour une activité ambulatoire en complémentarité avec l’offre libérale existante. Celui-ci  prendra en compte les variations saisonnières et l’instabilité de l’offre tout en  investissant le champ de  la prévention et de la promotion de la santé ;
  • le déploiement d’activités de service à domicile (SAAD – SPASAD …) ;
  • la participation à l’organisation de l’accès au second recours et le recours à la télémédecine (téléconsultation, télé expertise…).

Les modalités de candidature

Un dossier de présentation du projet devra être réalisé, comprenant :

  • le diagnostic des besoins du territoire ;
  • les coordonnées du porteur de projet ;
  • l'organisation et le fonctionnement ;
  • les missions et activités envisagées ;
  • les partenariats ;
  • le budget prévisionnel ;
  • des propositions d'indicateurs de mise en oeuvre.

Le dossier du projet devra être déposé au plus tard le 30 avril 2019 :

  • par courrier recommandé avec accusé de réception à l'adresse suivante :

    Madame la Directrice
    Délégation départementale ARS du Morbihan
    32 boulevard de la Résistance - CS 72283
    56008 VANNES CEDEX

  • et en version électronique : ars-dt56-direction@ars.sante.fr

Aller plus loin

Contact

Contenu