Référentiels d'organisation en soins de suite et de réadapatation

Article

Depuis plusieurs années, des travaux ont été engagés en Bretagne, au sein du Groupe Thématique soins de suite et de réadapatation (SSR), afin de proposer un cadre commun d’organisation sur certaines spécialités. L’ARS Bretagne a réuni les professionnels de santé mobilisés sur ces activités afin de définir, avec eux, les grands principes d’organisation de leurs unités.

Corps de texte

L’objectif, au-delà d’une amélioration de la qualité des soins et d’une harmonisation des pratiques, était de renforcer la lisibilité de ces offres spécifiques au sein des filières de soin.

La réflexion a donc été étendue aux parcours du patient (modalités d’accueil, critères d’adressages, collaborations, suivi) à travers certains profils-type, reconnus comme les plus fréquents pour ces spécialités. Elle propose également une première ébauche de gradation des soins entre SSR polyvalents et spécialisés, mais aussi avec les secteurs libéraux, MCO et psychiatriques. Les documents élaborés ont vocation à outiller les établissements dans la conduite de leurs projets médicaux et leurs liens avec les partenaires.

Ces réflexions s’inscrivent dans la dynamique nationale de définition des missions du SSR dans le cadre de la réforme du financement, amorcée avec les sociétés savantes. Elles portent également le souhait de proposer des modalités d’accueil souples et adaptées aux besoins, notamment pour les patients en situations chroniques.

Les référentiels validés (et disponibles en bas de page) :

  • SSR PAPD en hôpital de jour (2012)
  • SSR respiratoires en hôpital de jour (2014)
  • SSR spécialisés en addictologie (2017)
  • SSR spécialisés digestifs-métaboliques-endocriniens (2018).

En 2019, les travaux devraient se poursuivre avec l’élaboration du référentiel SSR cardio-vasculaires.