Agir ensemble pour la santé des Bretons

Représentants des usagers, démocratie en santé : une journée pour en parler

Actualité
Date de publication
Visuel
Représentants des usagers : une journée pour en parler
70 représentants des usagers, venus de toute la Bretagne, se sont réunis mardi 17 septembre à Ploufragan afin d'échanger sur la démocratie en santé et la représentation des usagers au sein des instances et des établissements.
Corps de texte

Cette initiative est le fruit d’un travail collaboratif entre le collectif des présidents des formations organisant l’expression des usagers des Conseils territoriaux de santé bretons (CTS), France Assos Santé, la Commission Spécialisée des Droits des Usagers (CSDU) et l’ARS Bretagne.

Cette journée a été l’occasion pour les représentants des usagers d’échanger et de partager leurs expériences sur le travail de représentation que ce soit au sein des Conseils Territoriaux de santé (CTS), des Commissions des Usagers (CDU) des établissements ou encore de la Conférence régionale de la Santé et de l’autonomie (CRSA). La présentation des résultats du Label Droits des usagers en santé 2019 et d’actions concrètes menées par des RU dans leurs champs respectifs ont notamment permis d’ouvrir le champ des possibles pour ces acteurs impliqués au quotidien sur le terrain.

Journée représentants des usagers 2019
Table ronde - Journée représentants des usagers 2019
Ateliers - Journée représentants des usagers 2019
Ateliers - Journée représentants des usagers 2019
Journée représentants des usagers 2019
Table ronde - Journée représentants des usagers 2019
Ateliers - Journée représentants des usagers 2019
Ateliers - Journée représentants des usagers 2019

Lors de cette journée, plusieurs constats ont été posés autour de la représentation des usagers...

  • La nécessité d’améliorer la représentation des usagers au sein du secteur médico-social via les Conseils de vie sociale (CVS) en tenant compte des difficultés propres à ce secteur qui sont notamment liées à la discontinuité de l’engagement des familles.
  • La nécessité d’accentuer la formation initiale des médecins et autres professionnels de santé sur les droits des usagers.
  • La difficulté de mobiliser de nouveaux RU et particulièrement des jeunes, essentiellement, par manque de temps de ces derniers. Si le mandat de représentation est prévu par les textes, la formation ne l’est pas.  

... et des pistes de réflexions ont émergé !

  • Afin d’améliorer sa visibilité, il a été proposé de systématiser le fait d’avoir une carte de RU.
  • S’agissant des CDU, il a paru intéressant pour les RU présents de mettre en place des réunions tournantes dans les établissements fusionnés.
  • Renforcer l’accompagnement des établissements et de leurs responsables dans la mise en place des commissions des usagers et dans la connaissance de ses missions pour en faciliter l’exercice.
  • Et enfin, on peut relever une proposition originale du CTS Lorient-Quimperlé qui souhaiterait proposer à des volontaires en son sein d’aller siéger dans les CVS afin d’assurer une représentation sur le plus long terme. 

Devenir Représentant des usagers dans une Commission des usagers

Cette journée s’inscrivait également dans le processus de renouvellement des mandats des RU au sein des CDU d’ici la fin d’année 2019, avec près de 115 CDU à renouveler. Un système de parrainage a été mis en place afin que des personnes intéressées par la représentation d’usagers puissent participer.

Ce fut une réussite, puisqu’à la fin de la journée, de nombreuses personnes se disaient prêtes à s’engager pour un premier mandat de RU au sein d’un CDU !

Pour candidater à une CDU, consulter la page dédiée sur notre site internet :
Commission des Usagers