Retour sur la journée Instance stratégique régionale des inégalités sociales en santé

Actualité

La réduction des inégalités sociales en santé est un enjeu fort pour la qualité de notre système de soin et pour une prise en charge optimale. Pour lutter contre la précarité et s’engager en faveur d’une équité sociale, une instance stratégique régionale "Inégalités sociales de santé" naît en Bretagne le 25 septembre 2021. Elle se réunissait pour la 2e fois ce mercredi 28/09, à l'EHESP à Rennes.

L’ARS Bretagne est mobilisée dans la lutte contre les inégalités sociales de santé en déclinaison de son Projet Régional de Santé (PRS) et notamment de son thème 1 « Lutter contre les inégalités de santé en agissant sur les déterminants et en développant la promotion de la santé ». Cette mobilisation a pu être renforcée grâce aux mesures du SEGUR des Inégalités, qui a permis de mobiliser à l’échelle nationale 100 M€ en 2021 et 134 M€ en 2021-22-23.

En Bretagne, cela s’est notamment traduit par :

  • le développement de projets transversaux de lutte contre les ISS et la diffusion d’initiatives/expérimentations ayant fait leurs preuves ;
  • le renforcement de la couverture territoriale de l’offre à l’attention des Publics à Difficultés Spécifiques, ainsi que de la coordination inter-acteurs ;
  • le développement de dispositifs « aller-vers » pour toucher les plus exclus.

En somme, la volonté de faire émerger des actions bretonnes de réduction des ISS intégrant les grands principes d’action de la promotion de la santé : l’action précoce, le caractère universel et proportionné des actions, les stratégies intersectorielles et la participation des personnes. A cette fin, un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) ISS a été lancé à l’été 2021 et a permis de retenir 14 projets, pour un budget global de 894 865, € articulés autour de 6 thèmes : Enfants et jeunes/1 000 premiers jours ; précarité ; santé environnement ; populations cibles ; population générale et dispositifs ressources.

La tenue de cette instance, placée sous la co-présidence du directeur général de l’ARS et de Commissaire à la lutte contre la pauvreté, a été l’occasion de présenter la démarche engagée dans le cadre de l’AMI ISS et de faire intervenir les porteurs de trois projets lauréats :

  • Association A Vos Soins – « MarSOINS – Unité mobile proposant de façon universelle et ciblée des programmes de prévention et de dépistage anonyme, sans RDV et gratuit » sur les territoires des Pays de Landerneau-Daoulas – Presqu’ile de Crozon-Aulne Maritime et bientôt à Redon ;
  • Breizh ALEC – « Projet visant à favoriser l’interconnaissance, la coopération et la mobilisation des acteurs qui interviennent auprès des ménages en situation de précarité énergétique et des acteurs de la santé » sur la région Bretagne ;
  • UCPS BO _ Université Citoyenne de Prévention en Santé de Bretagne Occidentale – « Projet Défi santé : Posons nos smartphones » sur Brest.

Elle a également permis de dresser un panorama de la stratégie de réduction des ISS en Bretagne, de présenter le Contrat d’engagement pour les jeunes en rupture engageant des moyens spécifiques afin de mieux repérer, remobiliser et accompagner ces jeunes par des voies qui leur sont adaptées (un accompagnement global avec un volet logement, un volet mobilité et un volet santé) et enfin de partager une étude « attendue » de caractérisation des ISS en Bretagne à même d’éclairer les stratégies, les choix en matière de réduction des ISS.

La réduction des ISS, un enjeu pour l’avenir

Les Inégalités Sociales de Santé constituent un enjeu fort qui doit s’articuler autour d’une réponse sanitaire avec le déploiement d’une offre à l’attention des plus vulnérables et d’une réponse plus globale, plus anticipatrice avec la prise en compte des environnements favorables à la santé, des déterminants de la santé. Parmi les enjeux pour l’avenir on peut notamment citer :

  • La lisibilité : la multiplicité des dispositifs médico-sociaux crées dans le cadre du Ségur manque parfois de contours objectifs (population cible …) et de clarté, ce qui complexifie la visibilité et la coordination de l’offre à l’échelle territoriale.
  • Le développement de la convergence des politiques institutionnelles : la lutte contre les ISS nécessite une action sur l’ensemble des déterminants de santé au-delà des champs sanitaire et social, dans l’esprit de la recommandation de l’OMS de mettre de la « santé dans toutes les politiques ».
  • L’élargissement du champ des ISS : une réflexion est à engager ou à conforter sur le concept des ISS vers un concept plus global d’ISETS (Inégalités Sociales Environnementales Territoriales de Santé) afin de tendre vers le concept « One Health » ou « une seule santé ».