Agir ensemble pour la santé des Bretons

Surveillance des IRA et GEA en EHPAD

Les personnes âgées vivant en collectivités sont particulièrement fragiles et vulnérables au risque infectieux. Pour aider les établissements à identifier et signaler précocement les cas groupés d’infections respiratoires aiguës et de gastro-entérites aiguës(IRA et GEA), un groupe de travail régional a adapté les outils de surveillance proposés par le niveau national.

Ce groupe de travail était constitué de représentants des Ehpad de Bretagne (médecins coordonnateurs, infirmiers coordonnateurs et hygiénistes, directeurs), de représentants de l’Association des médecins coordonnateurs de Haute-Bretagne (AMCOORHB) et du Grog gérontologique (Groupes régionaux d’observation de la grippe),  de l’Antenne régionale de lutte contre les infections nosocomiales (Arlin Bretagne), de représentants de l’ARS et de la Cellule de l’Institut de veille sanitaire en région Bretagne (Cire Ouest).

Les outils proposés ont pour objectif général d’améliorer la prise en charge des épidémies d’IRA et de GEA en collectivité de personnes âgées.

Les objectifs spécifiques étant de :

  • permettre l'identification précoce des épisodes épidémiques ;
  • promouvoir l'application immédiate des mesures de contrôle ;
  • optimiser le circuit de l'alerte afin que les établissements puissent recevoir une aide pour la gestion de l'épisode et la recherche étiologique ;
  • décrire les épisodes afin d'estimer leur fréquence, leurs caractéristiques et leur sévérité et de préciser les mesures mises en œuvre et les difficultés rencontrées.