Agir ensemble pour la santé des Bretons

Tabagisme féminin : les partenaires bretons mobilisés

Actualité
Date de publication
Visuel
La Bretagne est particulièrement touchée par le tabagisme des femmes. Dans ce contexte, l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie de Bretagne (ANPAA), avec l’ARS Bretagne, a organisé mardi dernier, une journée régionale de réflexion entre professionnels sur le tabagisme féminin à Rennes. Une forte participation qui confirme l’intérêt de cette thématique.
Corps de texte

Dans son allocution d’ouverture, Nathalie Le Formal, directrice de la santé publique de l’ARS Bretagne, a rappelé que « le tabagisme des femmes enceintes est au cœur des priorités de l’ARS Bretagne car c’est une réalité bretonne très préoccupante pour la santé de la mère et la santé de l’enfant à naître. En Bretagne, 28% des femmes enceintes fument au 3ème trimestre de grossesse contre 11 % en région Ile-de-France et 16 % en France »L’événement a réuni médecins, sages-femmes, sociologues, chercheurs chargés des programmes de prévention du tabagisme ou experts de l’industrie du tabac, travailleurs sociaux… ainsi que des représentants d’acteurs nationaux dont l’INCA, l’OFDT, FA… L’occasion de partager les dernières données épidémiologiques, les actions de prévention ayant fait leurs preuves et de nouvelles actions en cours d’expérimentation.

Des échanges riches pour mieux comprendre cette prévalence du tabagisme chez les femmes et « adapter nos stratégies plus efficacement » comme l’a souligné Nathalie Le Formal. « Nous avons besoin de donner un nouvel élan à nos politiques de prévention et de promotion de la santé et de repenser nos stratégies d’intervention et leur efficacité. Je suis convaincue que ce renouveau nécessite aussi que les professionnels que nous sommes sortent de leurs zones de confort pour laisser un peu plus de place demain à ceux pour qui nous pensons les réponses et les dispositifs. Il n’y a pas de réponse magique mais je suis convaincue que les expériences des uns, les réflexions des autres, le croisement de vos connaissances et la richesse de vos interactions tout au long de cette journée pourront nous aider à poser quelques hypothèses explicatives du tabagisme des femmes en Bretagne »

La force de cette journée a été le partage d’expériences de terrain. Des professionnels ont présenté différentes actions mises en œuvre en Bretagne pour faire face à cette problématique de santé publique : récompenses financières pour les femmes enceintes qui arrêtent le tabac au CHU de Brest ; "Clopes en cloques", un atelier motivationnel d’aide à l’arrêt du tabac pour les femmes enceintes à la maternité de Fougères ; réseaux sociaux pour soutenir les femmes qui arrêtent le tabac en Bretagne….

De quoi nourrir les réflexions de demain tout en poursuivant la mise en œuvre du plan régional de lutte contre le tabac et inscrire la Bretagne dans l’ambition d’avoir en 2032 une génération sans tabac.

Aller plus loin

Documents à télécharger