Agir ensemble pour la santé des Bretons

Technicien d’analyse en biologie médicale

Article
Visuel
Technicien d’analyse en biologie médicale
Le technicien d’analyse en biologie médicale est chargé de réaliser les examens de biologie médicale permettant au médecin de confirmer un diagnostic ou de déceler une maladie. En se basant sur les prescriptions médicales, il procède aux examens et transmet les résultats au biologiste responsable, qui se charge de les valider et de les interpréter.
Corps de texte

En milieu hospitalier, ce professionnel doit parfois assurer un suivi thérapeutique en relation avec les malades et l’équipe soignante et peut intervenir sur des examens très spécialisés.

Lorsqu’il travaille en laboratoire privé en ville, le technicien d’analyse en biologie médicale assure différentes tâches : prélèvements, relevé et acheminement des résultats. Il effectue un exercice polyvalent qui peut recouvrir plusieurs domaines de la biologie médicale : hématologie, biochimie, microbiologie, immunologie…
L’entretien et la vérification du matériel lui incombent aussi.

Certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale

Le certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d'analyses de biologie médicale est délivré aux candidats ayant réussi 3 épreuves successives. La délégation territoriale du Finistère de l'ARS organise l’ensemble des épreuves pour les candidats de la région Bretagne.

Le certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins est délivré aux candidats ayant réussi les 3 épreuves successives suivantes :

  1. épreuve théorique
  2. stage hospitalier + formation de niveau 2 aux gestes et soins d’urgence (A.F.G.S.U. 2)
  3. épreuve pratique de prélèvements sanguins effectués en présence d’un jury

Ne peuvent se présenter à l’ensemble de ces épreuves que les personnes réunissant les conditions réglementaires pour exercer la profession de technicien de laboratoire. Les élèves inscrits en dernière année d’études préparatoires aux diplômes permettant d’exercer la profession de technicien de laboratoire sont autorisés à se présenter à l’épreuve théorique et, en cas de succès, à effectuer le stage. Ils ne peuvent se présenter à l’épreuve pratique qu’après avoir obtenu leur diplôme.