Agir ensemble pour la santé des Bretons

Benchmarking

Article
Le benchmark est une analyse comparative qui permet d’améliorer les processus dans une organisation. En Bretagne, si cette démarche a déjà été utilisée 2 fois pour les blocs opératoires, c’est la première fois qu’elle est proposée par l’ARS pour les services de radiologie autour des équipements lourds.
Corps de texte

La démarche

Le benchmarking (en français analyse comparative ou parangonnage) est un processus d’analyse comparative.  Un  de  ses  objectifs  est l’adaptation  et  l’implantation  des  meilleures pratiques  pour  améliorer  la  performance  des processus dans une organisation. C’est une photographie à un temps T qui devient une valeur de référence.

La comparaison se fait :

  • entre les établissements
  • entre les territoires de santé, voire les régions
  • dans le temps avec la répétition de la démarche

En Bretagne, avec l’accompagnement du prestataire extérieur CERCLH, elle a été proposée en 2012 aux 37 structures bretonnes, dont 7 structures de médecine nucléaire. C’est une démarche volontaire.

Le taux de participation a été très fort : 84%, notamment pour les scanners et IRM (29/30).
 

Les enjeux et perspectives

Les informations fournies par ce Benchmark doivent être des outils d’aide à la décision pour améliorer la performance et les organisations des structures :

  • conception, dimensionnement et organisation des services d’imagerie ;
  • conduite de démarches d’amélioration de l’efficience des services d’imagerie : délai d’obtention de rendez-vous, délai de remise de compte-rendu, activité par modalité, satisfaction patient, contractualisation, aide à la programmation… ;
  • analyse et benchmark des pratiques organisationnelles au sein des services d’imagerie.

Pour l’ARS, les résultats vont contribuer à répondre à 2 enjeux du Projet Régional de Santé que sont :

  • l’amélioration de l’accès à l’imagerie en coupe : réduction des délais de rendez-vous ;
  • l’amélioration de l’utilisation efficiente de l’imagerie notamment en cancérologie et dans le cadre des Accidents Vasculaires Cérébraux.

Les résultats du benchmark pourront être utilisés dans le dialogue de gestion au cours de la négociation des Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens.

Les résultats ont été présentés à l’ensemble des établissements concernés de la région en décembre 2012. Toutes les structures bénéficient d’un rapport de restitution individuel présentant ses propres résultats au travers de nombreux indicateurs.

Aller plus loin