Bilan synthétique PMSI 2020 - Psychiatrie (RIM-P)

Etude et rapport
activite_des_etab-bilan_psy_2020

Ce document analyse les données 2020 d’activité des établissement de psychiatrie bretons, selon les différents modes de prises en charge, en hospitalisation complète, en hospitalisation de jour et en ambulatoire.

En 2020, l’activité psychiatrique globale en hospitalisation complète baisse par rapport à 2019 en volume de journées au régional (- 5,2 %) comme au national (- 5, 4 %). La crise sanitaire et le confinement de mars 2020 expliquent cette diminution, particulièrement prononcée en hospitalisation partielle (- 36,6 % en Bretagne [- 34,5 % en France]).

L’activité en ambulatoire est moins impactée en Bretagne avec une baisse du nombre d’actes de - 1,3 % (- 4,3 % en France).

En termes de volume d’activité, la psychiatrie générale (patients de plus de 16 ans) représente 95 % des journées d’hospitalisation et 80 % des actes ambulatoires. La psychiatrie infanto-juvénile se caractérise par une activité essentiellement ambulatoire.

Concernant le codage RIM-P, la qualité du recueil continue de s’améliorer en Bretagne aussi bien concernant l’hospitalisation que l’ambulatoire. La qualité du codage est meilleure au régional qu’au national : moins de 8 % des RPSA ont une anomalie en Bretagne, contre 13 % en France. Le taux de chainage est proche des 100 % (Bretagne : 99 % / France : 97 %).

Aller plus loin

Contact

Département PRS, pilotage et statistiques : 

ars-bretagne-stat@ars.sante.fr