Agir ensemble pour la santé des bretons

Chirurgie ambulatoire : en 2015, la Bretagne a atteint son niveau de maturité dans la mise en œuvre du virage ambulatoire

Etude et rapport
Activité des établissements
Date de publication
Visuel
Image Source
Activité des établissements - Chirurgie ambulatoire 2015
En 2015, pour la première fois en Bretagne, le taux de chirurgie ambulatoire est plus important que le taux de chirurgie en hospitalisation complète (51,4% versus 48,6%). Ce résultat couronne plusieurs années d’efforts dans les établissements hospitaliers.
Corps de texte

En 2015, le taux de chirurgie ambulatoire de la région est inférieur mais proche du taux national (51,4% versus 52%). Pour la première fois en Bretagne, le nombre de séjours de chirurgie réalisés en ambulatoire est plus important que le nombre de séjours de chirurgie en hospitalisation complète. Ce résultat couronne plusieurs années d’efforts dans les établissements hospitaliers.

La dynamique régionale à l’œuvre porte ses fruits. Il reste cependant encore un important potentiel de développement de l’ambulatoire. C’est l’un des axes fort du Plan d’efficience et de performance du système de santé.

Au niveau régional, une cible est fixée pour chaque établissement et une liste de séjours transférables en ambulatoire identifiée.

Un nouveau plan d’actions 2016-2020 devra conforter et amplifier cet effort, en développant notamment le volet médecine et soins de suite et réadaptation.

Erratum : 9/03/2017 - page 86 dans le tableau, dans la partie "Plaies de la main et chirurgie des tendons de la main".