Agir ensemble pour la santé des Bretons

Mise en œuvre du Plan d'actions national AVC 2010 / 2014 en Bretagne

Etude et rapport
Les Etudes de l'ARS
Date de publication
Visuel
Etudes de l'ARS n°14
L’AVC est une priorité de santé publique. L'ARS Bretagne a déployé un plan d'actions pour répondre à cet enjeu. "Les Etudes de l'ARS Bretagne n°14", détaille ces dispositions.
Corps de texte

L’AVC n’est plus une fatalité. Outre les actions de prévention primaire et d’éducation pour la santé pour lutter contre les facteurs de risque, la fréquence et la gravité des AVC peuvent être réduites par des traitements et une organisation de la prise en charge qui ont démontré leur efficacité.
C’est pourquoi un plan national d’actions AVC 2010-2014 a été mis en place dans les régions, soutenu par des financements dédiés : d’une part pour répondre à la prise en charge en extrême urgence en cas d’alerte AVC afin de reperfuser au plus vite le cerveau et éviter le décès et les séquelles ; d’autre part pour favoriser la réinsertion et la qualité de vie des patients et de leur entourage, en cas de séquelles.

Le présent rapport vise à présenter à la population bretonne et aux acteurs en santé, les actions et l’organisation mises en place dans notre région pour répondre à cet objectif majeur de santé publique.

Cette présentation est complétée d’un état des lieux de cette pathologie en Bretagne et d’une évaluation de l’impact du dispositif mis en place sur le parcours hospitalier des patients victimes d’AVC.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Pôle Observation et statistiques : 
ars-bretagne-dsistat@ars.sante.fr