Parcours hospitaliers des patients victimes d’un AVC en Bretagne en 2012

Etude et rapport
Les Rapports de l'ARS
Date de publication
Visuel
Les Rapports de l'ARS - Parcours hospitaliers des patients victimes d’un AVC
Le plan d’actions national Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) 2010-2014 et la mise en place des Unités NeuroVasculaires (UNV) et Soins Intensifs NeuroVasculaires (SINV), s’appuyant sur les équipes en place au sein des territoires de santé, a permis une réelle impulsion de la prise en charge des AVC aigus, depuis la phase d’alerte.
Corps de texte

Les équipes soulignent, par contre, des difficultés d’aval sur l’accès à la rééducation pour ceux qui en relèvent ou d’accueil de patients devenus dépendants, autre étape fondamentale de la prise en charge des AVC.
C’est pourquoi l’ARS a réalisé une évaluation des parcours hospitaliers de la cohorte de patients admis en court séjour pour AVC en phase aigüe en 2012, afin de répondre à trois questions :

- Qui sont les patients admis en SSR dans les 3 mois au décours d’une hospitalisation en court séjour pour AVC ?
- Quels sont les parcours des patients accédant ou non accédant aux SSR ?
- Y a-t-il des besoins non couverts ou des inégalités résultant des parcours ?

Aller plus loin

Contact

Contenu

Pôle Observation et statistiques : 
ars-bretagne-dsistat@ars.sante.fr