Agir ensemble pour la santé des Bretons

Pauvreté et précarité en Bretagne : Focus sur la santé

Etude et rapport
Partenariat
Date de publication
Visuel
partenariat - dossier précarité
Les situations de pauvreté sont relativement moins fréquentes en Bretagne, comparées aux autres régions françaises. En 2014, la Bretagne est ainsi la région où le taux de pauvreté est le plus faible (10,8 %). Avec les Pays de la Loire, c’est aussi la région où l’écart de niveau de vie entre les ménages est le moins important.
Corps de texte

Cette publication est issue d’un travail collaboratif qui a mobilisé l’Insee Bretagne mais aussi l’ARS, le Ceser, la Direccte, la Dreal aux côtés de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale au sein de la plate-forme d’observation sanitaire et sociale (PLATOSS).

La précarité a différentes dimensions autres que monétaires. La santé est l’une d’entre elles et fait l’objet d’un volet spécifique dans la troisième partie ce dossier.

Eux-mêmes influencés par des déterminants sociaux, les modes de vie (alimentation, consommation d’alcool et de tabac, sédentarité, …), l’environnement, les conditions de vie et de travail actuels et passés ont un impact sur l’état de santé des populations. Ils dessinent une cartographie contrastée de la prévalence de la maladie, du handicap et de la dépendance en Bretagne.

Une autre forme de précarité et d’inégalité tient à l’éloignement des populations aux soins. Cet éloignement peut être géographique mais aussi trouver son origine dans des difficultés à accéder à des soins existants d’ordre économique, social, ou lié à la dépendance des individus. Parfois les difficultés se combinent : personnes âgées, isolées, en perte de mobilité, dans des territoires en désertification où il est difficile de trouver un nouveau médecin traitant. Le risque est celui du non recours aux soins et à la prévention de populations qui ont besoin de soins.
 

Publication (site de l'Insee)

Aller plus loin

Contact

Contenu

Pôle Observation et statistiques :
ars-bretagne-dsistat@ars.sante.fr