Agir ensemble pour la santé des Bretons

Soif de santé : l’essentiel sur l’eau potable en Bretagne...

Etude et rapport
Santé environnement
Date de publication
Visuel
Soif de santé
L’ARS Bretagne publie la nouvelle édition de la brochure "Soif de santé" sur les eaux destinées à la consommation humaine.
Ce document fait le point sur le cycle de l’eau, la ressource et sa protection et surtout la qualité des eaux distribuées à la population en 2017. Il livre aussi des informations sur les traitements de potabilisation, la réglementation et les acteurs de l’eau.
Corps de texte

Quotidiennement chacun utilise l’eau du robinet à de nombreuses reprises, cela le plus souvent sans y prêter attention : pour des usages de la vie courante tels la vaisselle, le lavage du linge, l’hygiène corporelle mais aussi et surtout pour des besoins vitaux comme la boisson et la préparation des aliments. L’eau destinée à la consommation humaine doit par conséquent être la plus irréprochable possible. Et cet impératif impose qu’elle soit également le produit alimentaire le plus contrôlé.

Mais d’où vient l’eau distribuée en Bretagne ? Comment sont choisies les ressources ? A quels traitements est-elle soumise ? A quelles limites de qualité doit-elle répondre ?

Par ce document synthétique, l’ARS Bretagne propose de répondre à ces questions en permettant à tout un chacun d’acquérir une connaissance générale sur le système d’alimentation en eau potable et sur la qualité des eaux distribuées aux bretons.

Bretagne : qualité des eaux distribuées supérieure au niveau moyen national

En application du code de la Santé publique, l’ARS est en charge du contrôle sanitaire des eaux destinées à l’alimentation humaine. A ce titre, elle définit les programmes d’analyse, en expertise les résultats, inspecte les installations, gère les procédures d’autorisation et enfin informe les usagers sur la qualité des eaux. Ainsi en 2017, plus de 13 500 prélèvements ont été réalisés de la ressource au robinet du consommateur, donnant lieu à plus de 520 000 résultats d’analyse. Ces résultats révèlent en Bretagne, une qualité des eaux distribuées meilleure que le niveau moyen national sur les paramètres principaux : microbiologie, nitrates et pesticides.

Au-delà de ses missions obligatoires, l’ARS participe aux actions de reconquête de la qualité de l’eau, à la protection des ressources et souhaite promouvoir toute action permettant d’améliorer la sécurité sanitaire des eaux d’alimentation au travers du Plan régional santé-environnement

Ce bilan s’insère dans la démarche globale d’information de l’usager qui comprend également l’affichage des résultats d’analyse en Mairie, leur accès par commune sur le site et la fiche d’information jointe annuellement à la facture d’eau.

Aller plus loin