COVID-19 : que faire face à un cas positif dans mon établissement ?

Article

Vous êtes responsable d'un établissement qui accueille du public et une personne qui a fréquenté votre établissement a été testée positive ?
Retrouvez les mesures à mettre en place dans votre établissement et les modalités de déclaration à l'ARS sur cette page.

• Si vous êtes un particulier et que vous êtes positif ou que vous avez été en contact avec une personne testée positive, votre situation sera traitée par l'Assurance maladie et non par l'ARS. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page : Coronavirus : informations au public | Agence régionale de santé Bretagne (sante.fr)

• Si une personne au sein de votre établissement est cas contact mais n'est pas un cas positif confirmé, il n'est pas nécessaire de faire de déclaration à l'ARS. Vous trouverez les conduites à tenir pour les personnes contact sur cette page :  Coronavirus : informations au public | Agence régionale de santé Bretagne (sante.fr)

/!\ Suite à l’évolution des conduites à tenir pour les cas positifs et personnes contact, applicables à partir du 3 janvier, les consignes de cette rubrique sont en cours d’actualisation.

Etablissement médico-sociaux

Les établissement médico-sociaux doivent systématiquement déclarer à l'ARS les résidents ou professionnels positifs :

Pour vous aider à la gestion de la situation, vous trouverez ici l'ensemble des mesures à mettre en place en cas de survenue d'un cas positif au sein de l'établissement, conformément aux dernières recommandations du ministère de la santé :

(MAJ) Conduite à tenir en cas de test positif au sein d’un établissement médico-sociale (nouvelle fenêtre) 
Consultez les dernières recommandations sur les mesures de protections en ESMS (nouvelle fenêtre)

Etablissement de santé

Les établissements de santé doivent systématiquement déclarer les clusters d'origine nosocomiale au sein de leur établissement :

  • par mail à l’adresse ars35-alerte@ars.sante.fr en précisant : le nombre de cas positif parmi les patients et les professionnels, la date de leur test positif, les services touchés et les mesures mises en place.

Etablissements scolaires et cantines

Le contact tracing dans les établissements scolaires et dans les cantines est réalisé par les chefs d'établissement, en lien avec le médecin de l'Education nationale et l'Assurance maladie. L'ARS n'intervient que sur sollicitation de l'un des 4 médecins conseils de l'Education nationale.

L'ensemble des protocoles de l’Education Nationale pour vous aider dans la gestion des cas positifs et des personnes contact sont disponibles ici : Covid19 Mesures pour les écoles, collèges et lycées : modalités pratiques, continuité pédagogique et protocole sanitaire | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports

Etablissements scolaires d'enseignement agricole, maritime ou hors contrat éducation nationale

Le tracing dans les établissements scolaires d'enseignement agricole ou maritime et dans les établissements scolaires hors contrat éducation nationale est réalisé par le chef d'établissement, en lien avec l'ARS.

Modalités pour identifier les personnes contact :

La liste des contacts à risque est à nous retourner au moyen du fichier excel ci-dessus, à transmettre dans les meilleurs délais via le lien sécurisé indiqué dans le document "Principes généraux du contact tracing" (Ma page de dépôt sécurisée). Les listes incomplètes ou transmises par d'autres fichiers que ce tableau ne pourront être prises en compte.

La transmission de la liste permettra à l'ARS de communiquer l’identité des personnes contacts à risque à la CPAM, qui les contactera individuellement. Afin de briser au plus vite d'éventuelles chaînes de contamination, nous vous remercions de bien vouloir informer au plus vite les personnes contact à risque de la situation et de leur transmettre les conduites à tenir.

Le tracing dans les accueils périscolaires et accueil collectifs de mineurs est réalisé par le responsable d'établissement en lien avec l'ARS.
En cas de survenue d'un cas positif ayant fréquenté une cantine scolaire géré par une collectivité, le contact tracing à la cantine est réalisé par l'établissement scolaire en lien avec l'Education nationale.

Attention, les conduites à tenir ne sont pas identiques pour les accueils périscolaires et les ALSH/ACM (qui comprennent les centres de loisirs, centres de vacances, etc.).

Modalités pour identifier les personnes contact :

Une fois que vous aurez identifié l’ensemble des enfants contact à risque, vous pourrez transmettre aux responsables légaux des enfants concernés un courrier les informant des conduites à tenir pour leur enfant. Ce courrier vaut bon de retrait pour l’obtention de masques auprès d’une pharmacie.

Le modèle de courrier vous sera transmis par l’ARS après déclaration des cas au sein de votre structure (déclaration à adresser par mail à ars-bretagne-contact-tracing@ars.sante.fr).

Le tracing dans les établissements d’accueil du jeune enfant est réalisé par le responsable d'établissement en lien avec l'ARS.

Modalités pour identifier les personnes contact au sein de votre établissement :

Une fois que vous aurez identifié l’ensemble des enfants contact à risque, vous pourrez transmettre aux responsables légaux des enfants concernés un courrier les informant des conduites à tenir pour leur enfant. Ce courrier vaut bon de retrait pour l’obtention de masques auprès d’une pharmacie.

Le modèle de courrier vous sera transmis par l’ARS après déclaration des cas au sein de votre structure (déclaration à adresser par mail à ars-bretagne-contact-tracing@ars.sante.fr).

Si un agent ou un usager est testé positif, les personnes avec qui il a eu un contact à risque au sein de l'établissement doivent être identifiées et déclarées à l'ARS.

Modalités pour identifier les personnes contact au sein de votre établissement :

La liste des contacts à risque est à nous retourner au moyen du fichier excel ci-dessus, à transmettre dans les meilleurs délais via le lien sécurisé indiqué dans le document "Principes généraux du contact tracing" (Ma page de dépôt sécurisée). Les listes incomplètes ou transmises par d'autres fichiers que ce tableau ne pourront être prises en compte.

La transmission de la liste permettra à l'ARS de communiquer l’identité des personnes contacts à risque à la CPAM, qui les contactera individuellement. Afin de briser au plus vite d'éventuelles chaînes de contamination, nous vous remercions de bien vouloir informer au plus vite les personnes contact à risque de la situation et de leur transmettre les conduites à tenir.

Si un agent est testé positif, les personnes avec qui il a eu un contact à risque au sein du lieu de travail doivent être identifiées. Le contact tracing est réalisé par l'Assurance maladie en lien avec la personne positive.
Un premier tracing peut être réalisé par l'entreprise avec la personne positive afin que celle-ci puisse déclarer les collègues avec qui elle a été en contact à l'Assurance maladie. A cet effet une liste des personnes contact avec nom, prénom et n° de téléphone portable personnel pourra être préparée avec la personne positive.

L'ensemble des modalités d'identification des personnes contacts à risque et des conduites à tenir sont disponibles sur le site de l'Assurance Maladie : En cas de contact avec une personne malade du Covid-19 | ameli.fr

En cas de cluster, l'ARS peut être amenée à prendre contact avec votre structure pour évaluer la situation, vous aider à identifier les chaînes de contamination et à mettre en place des mesures de correction ou préconiser un dépistage élargi.

Si un professionnel ou un membre de votre club/association est testé positif, les personnes avec qui il a eu un contact à risque au sein de l'établissement doivent être identifiées. Le contact tracing est réalisé par l'Assurance maladie en lien avec la personne positive.
Un premier tracing peut être réalisé par le club ou l’association avec la personne positive afin que celle-ci puisse déclarer les personnes avec qui elle a été en contact à l'Assurance maladie.

Modalités pour identifier les personnes contact :

Afin de briser au plus vite d'éventuelles chaînes de contamination, nous vous remercions de bien vouloir informer au plus vite les personnes contact à risque de la situation et de leur transmettre les conduites à tenir