Agir ensemble pour la santé des Bretons

Le 2ème plan sport santé bien-être région Bretagne vient d’être publié

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
ssbe
Depuis 2012, l’inactivité physique est devenue la première cause de mortalité évitable dans le monde. Pour y pallier : amener le plus grand nombre de personnes à pratiquer une activité physique ou sportive régulière et de manière durable. L’activité physique est bénéfique pour la santé elle permet de prévenir ou de contribuer à traiter certaines pathologies chroniques.
Corps de texte

Un premier plan régional sport santé bien-être a été déployé en 2013. Il  avait permis de poser les bases du développement de l’activité physique adaptée comme thérapeutique non médicamenteuse.

Le second plan régional sport santé bien-être 2018-2022 est plus ambitieux. Il envisage l’activité physique et sportive comme outil de santé, tant pour lutter contre la sédentarité à tous les âges de la vie et dans tous les milieux, que comme thérapeutique non médicamenteuse dans la prévention et le traitement des pathologies chroniques.

L’accès à la pratique d’activité physique des enfants et des jeunes, des femmes, des personnes présentant des conduites addictives, des personnes en situation de précarité ou des salariés d’entreprises est favorisé. Les actions à destination des personnes avançant en âge, des personnes atteintes de pathologies chroniques et des personnes en situation de handicap, quant à elles, sont poursuivies.

Le plan s’organise autour de 4 grandes orientations :

  • Identifier, structurer et développer les offres d’activités physiques et sportives ;
  • sensibiliser, former et accompagner les professionnels sur le recours aux activités physiques et sportives comme outil de santé ;
  • amener les publics spécifiques à pratiquer une activité physique ;
  • recueillir, faire connaitre et valoriser les actions de promotion de l’activité physique et sportive, de recherche et d’innovation.