Agir ensemble pour la santé des Bretons

Modalités d'accompagnement des personnes avec autisme ou troubles envahissants du développement (TED)

Etude et rapport
Partenariat
Date de publication
Visuel
Partenariat - Modalités d'accompagnement des personnes avec autisme ou TED (CEKOIA-ARS-Conseil général)
Au moment de l’élaboration et de la mise en œuvre du 3ème plan Autisme (2014-2017) en Bretagne, mieux connaitre les modalités organisationnelles retenues par les établissements et services destinés aux personnes présentant des troubles envahissants du développement en Bretagne s’est imposé comme une nécessité.
Corps de texte

L’ARS Bretagne et les 4 conseils généraux ont souhaité réaliser, ensemble, une étude sur l’état des lieux des modalités d’accompagnement des personnes avec autisme ou troubles envahissants du développement (TED) dans les services et établissements sociaux et médicosociaux pour personnes handicapées en se référant notamment aux recommandations de l’ANESM et de l’HAS.

Cette étude a été confiée, après appel d’offres, au cabinet CEKOIA.

L’enquête nationale « ES Handicap 2010 », enquête déclarative réalisée auprès de tous les établissements et services médico-sociaux, a permis d’établir la liste des établissements et services ciblés pour la réalisation de l’enquête.

Cette enquête a également permis de décrire les caractéristiques générales des 785 enfants/adolescents et 671 adultes avec TED pris en charge en structures médico-sociales en Bretagne au 31 décembre 2010.

Les principaux enseignements de cette étude sont les suivants :
  Près des trois-quarts des jeunes avec TED sont pris en charge en IME, et près d’un quart par un SESSAD ;
  La part de jeunes non scolarisés a diminué depuis 2006, mais reste plus élevée parmi les jeunes avec TED que parmi les autres jeunes handicapés ;
  Le maintien d’un jeune de plus de 20 ans dans un établissement au titre de l’amendement Creton est plus fréquent chez les jeunes avec TED que chez les autres jeunes handicapés ;
  Un tiers des adultes avec TED sont pris en charge en MAS, 22 % en foyer occupationnel ou foyer de vie et 19 % en FAM ;
  Les adultes avec TED sont un peu plus jeunes que les autres adultes handicapés.
Les entretiens des professionnels auprès d’un échantillon de structures, des analyses complémentaires et comparatives des différents modèles d’organisation ont permis de proposer des actions et des leviers permettant d’améliorer la prise en charge de ces personnes.

La présentation des résultats de cette étude s’est déroulée mercredi 11 juin à Pont-Péan près de Rennes. Elle a réuni les acteurs concernés par le champ de l’autisme et des TED : élus, institutionnels, établissements et services, associations, familles.

Vous trouverez en ligne :
- le rapport d'analyse globale concernant les structures pour adultes
- le rapport d'analyse globale concernant les structures pour enfants
- le support de présentation de la réunion de restitution
- les recommandations
- l'étude bibliographique

Aller plus loin

Contact

Contenu

Pôle Observation et statistiques : 
ars-bretagne-dsistat@ars.sante.fr