Agir ensemble pour la santé des Bretons

Télémédecine

Télémédecine
La télémédecine est une des priorités des pouvoirs publics en matière de santé afin de garantir un accès aux soins de qualité permettant de répondre aux nombreux défis épidémiologiques (vieillissement de la population, augmentation des pathologies chroniques), démographiques (inégale répartition des professionnels) auxquels fait face notre système de santé.

Qu'est-ce que la télémédecine ?

La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Elle met en rapport, entre eux ou avec un patient, un ou plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels figure nécessairement un professionnel médical et, le cas échéant, d’autres professionnels apportant leurs soins au patient.

La télémédecine constitue une nouvelle forme d’organisation de la pratique médicale au service du parcours de soins du patient. Elle permet d’établir un diagnostic, d’assurer, pour un patient à risque, un suivi à visée préventive ou un suivi post-thérapeutique, de requérir un avis spécialisé, de préparer une décision thérapeutique, de prescrire des produits, de prescrire ou de réaliser des prestations ou des actes, ou d’effectuer un suivi de l’état des patients.

Elle se divise en 5 actes :

  • Téléconsultation : à un professionnel médical donner une consultation à distance à un patient.

  • Téléexpertise : un professionnel médical sollicite à distance l'avis d'un ou de plusieurs professionnels médicaux en raison de leurs formations ou de leurs compétences particulières, sur la base des informations médicales liées à la prise en charge d'un patient.

  • Télésurveillance : un professionnel médical interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d'un patient.

  • Téléassistance : un professionnel médical assiste à distance un autre professionnel de santé au cours de la réalisation d'un acte .

  • Régulation médicale par les SAMU Centre

Qui sont les bénéficiaires de la télémédecine ?

Les bénéficiaires de la télémédecine peuvent être des patients résidants dans une structure médico-sociale (EHPAD, IME, MAS, …), des patients pris en charge dans le cadre de leur Affection Longue Durée en ville (domicile, maison de santé pluri-professionnelle, centre de Santé, unité sanitaire…) ou en consultation externe à l’hôpital.