Agir ensemble pour la santé des Bretons

Les maladies infectieuses

Article
Les maladies infectieuses sont des maladies provoquées par des microorganismes. Ceux-ci sont de taille et de nature très variées, allant de quelques nanomètres à plusieurs millimètres. Les voies d’entrée dans l’organisme sont principalement : l’ingestion, l’inhalation et le contact avec la peau ou les muqueuses, mais peuvent aussi être liées à une activité liée aux soins.
Corps de texte

Une maladie infectieuse peut être bénigne : rhume, infection urinaire, herpès, grippe, etc... ou plus grave. C’est le cas du Sida ou VIH, d’un staphylocoque ou d’une pneumonie.

Se protéger des maladies infectieuses

Une bonne hygiène de vie (alimentation saine, exercice physique régulier, sommeil suffisant…) et des mesures d’hygiène simples (lavage des mains, éternuement dans ses coudes et non dans ses mains, rapports protégés…) participe à une meilleure résistance aux infections.

Les vaccinations préventives obligatoires, ou recommandées comme la vaccination des personnes âgées contre la grippe, permettent également de réduire les risques de maladies infectieuses.

Par ailleurs, il est parfois nécessaire de prendre des médicaments à titre préventif, comme les médicaments contre le paludisme lors d’un voyage dans un pays impaludé.

Que faire en cas de doute ?

La détection précoce d’une maladie permet de démarrer son traitement plus tôt et donc de réduire la mortalité.

En cas de doute sur une infection (par exemple plaie souillée, accident d’exposition au sang, rapport sexuel non protégé), le médecin pourra mettre en place un traitement préventif pour diminuer les risques de développement d’une maladie.

Pour les maladies sexuellement transmissibles, il existe en France des centres anonymes et gratuits de dépistage.

Certaines maladies nécessitent en revanche l’isolement du patient, ou une éviction scolaire pour un enfant atteint d’une maladie telle que la varicelle, pour éviter la dissémination du germe.